Accueil Blog Que faire avec des cosses de petits pois ?

Que faire avec des cosses de petits pois ?

Les petits pois sont une légumineuse printanière fraîche et nutritive. Consommés crus ou cuits, ils sont souvent l’une des premières légumineuses auxquelles les enfants sont initiés en raison de leur goût délicat. Ce qu’ils ne savent pas, en revanche, c’est que les cosses de pois – ce que nous appelons communément la peau des poispeuvent également être utilisées en cuisine, ce qui permet de réduire considérablement les déchets et d’augmenter l’assimilation des propriétés nutritionnelles : car c’est toujours dans la peau que sont stockés la plupart des éléments qui nous font du bien.

Avant de poursuivre, toutefois, un conseil important : si vous souhaitez réutiliser la cosse des pois, choisissez des pois biologiques pour éviter d’ingérer des produits malsains qui s’accumulent sur la peau. Aujourd’hui, nous vous expliquons comment optimiser les produits de votre cuisine en tirant le meilleur parti des peaux de pois dans des recettes simples et surprenantes.

Crème de cosse de pois

unVous pouvez utiliser les cosses de pois pour préparer une délicieuse crème à servir comme plat réconfortant, avec des croûtons grillés, ou comme sauce pour les pâtes ou le risotto. Il suffit de faire bouillir l’écorce et de bien la mixer. Pour le préparer, retirez les extrémités les cosses, rincez-les et séchez-les, puis hachez-les grossièrement.

Émincer un oignon et le faire légèrement revenir dans une cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge, puis ajouter les cosses de pois en remuant. Ajoutez l’eau, en commençant par 500 ml, portez à ébullition : faites cuire pendant 30-40 minutes ou jusqu’à ce que l’eau réduise un peu. Une fois que c’est fait, mixez le tout et si possible, passez-le dans un tamis ou une passoire à mailles fines pour enlever les fibres et obtenir une crème veloutée.

Farine de cosses

deuxVous pouvez utiliser les cosses de pois pour obtenir une farine fine et colorée pour les galettes de légumes et les hamburgers végétariens, mais aussi pour farcir les légumes frits ou les petits pains savoureux et originaux.

Pour obtenir la farine des cosses, procédez de la même manière que pour la crème, en la passant au tamis, puis mettez-la à sécher au four à 80-90°C pendant 2 ou 3 heures, jusqu’à évaporation complète de l’eau. Laissez refroidir, puis mixez à la vitesse maximale pour obtenir une poudre très fine.

Cosses panées et frites

troisPour ceux qui veulent recycler les cosses de pois dans une recette plus délicieuse, voici une idée parfaite : des cosses de pois panées et frites. Lavez bien les cosses de pois et retirez le filament qui les maintient ensemble, puis faites-les cuire à la vapeur pendant 6-7 minutes.

Égoutter et sécher en tapotant, puis laisser refroidir. Pendant ce temps, préparez la pâte avec la farine, le sel, l’eau et les épices selon votre goût. Faites chauffer l’huile dans une poêle à bords épais et faites les frire (vous pouvez également utiliser votre friteuse électrique), après les avoir rapidement plongées dans la pâte et égouttées. Faites frire quelques cosses à la fois et, une fois dorées, égouttez-les sur du papier absorbant.

Bouillon de cosses de pois

quatre

Le bouillon de légumes est un vrai régal et un ingrédient polyvalent qui peut être utilisé pour faire un risotto, enrichir un ragoût ou simplement cuire des pâtes. Les pelures des petits pois peuvent être incorporées dans un bouillon restant, ou utilisées seules pour réaliser un bouillon intensément parfumé.

Pour ce faire, il suffit de retirer les extrémités et les filaments et de les mettre dans la préparation avec ou sans les autres légumes, en les faisant cuire pendant au moins 30 minutes pour qu’ils libèrent toute leur saveur.

Boulettes de viande

De nombreux déchets peuvent être utilisés pour réaliser des boulettes de viande savoureuses et originales, et les petits pois ne font pas exception. Pour faire des boulettes de viande à partir de cosses de pois, faire bouillir 2-3 petites pommes de terre pendant 20 minutes, ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Dans la même eau, faites bouillir les cosses de pois, qui ont déjà été lavées et débarrassées de leurs extrémités et filaments. Hacher très finement les gousses, ou les mixer grossièrement, et les ajouter aux pommes de terre déjà écrasées avec un œuf battu, du parmesan, du sel, du poivre et du persil haché.

Si vous le souhaitez, pelez un ail, retirez le cœur et ajoutez-le à la préparation, après l’avoir très bien haché. Mélangez et, si nécessaire, ajoutez un peu de chapelure ou, au contraire, de l’eau. Formez les boulettes de viande, trempez-les rapidement dans un peu de farine ou de chapelure et faites frire quelques morceaux à la fois. Une fois qu’ils sont dorés, égouttez-les sur du papier absorbant et servez-les bien chauds.

Pâtes et cosses de pois

Les pâtes peuvent également être enrichies de cosses de pois pour une entrée fraîche et nutritive. Pour les préparer, faites bouillir les cosses de pois ou faites-les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Peler un ail et le faire légèrement frire, puis ajouter un anchois haché, des olives, des tomates cerises et les gousses. Faire sauter pendant quelques minutes, ajouter du sel et du poivre à votre goût.

Faites bouillir les pâtes, égouttez-les et remettez-les dans la casserole avec la sauce, pour qu’elles soient légèrement crémeuses, en ajoutant une demi-louche de leur eau de cuisson. Éteignez le feu, râpez un peu de parmesan ou de pecorino et servez.