Accueil Blog Comment faire mûrir un avocat ?

Comment faire mûrir un avocat ?

Fruit charnu originaire d’Amérique du Sud et récemment cultivé également dans le bassin méditerranéen, l’avocat est devenu l’un des aliments tropicaux les plus appréciés, cuisinés et photographiés au monde. Fruit à la peau lisse ou ridée, à la chair jaune et au gros noyau, l’avocat est incroyablement nutritif, riche en bonnes graisses, en vitamines et en minéraux.

Il a une saveur délicate mais forte, ce qui le rend polyvalent et très facile à utiliser en cuisine. La meilleure façon de déguster l’avocat est de le manger cru, car la cuisson détériore sa saveur et limite son apport nutritionnel : une fois ouvert et coupé en deux, la pulpe est la seule partie comestible, prête à être mixée, étalée ou coupée en dés pour des salades fraîches par exemple.

Pour apprécier l’avocat, il doit être mûr à point ; s’il n’est pas encore mûr, il est très difficile à éplucher et n’est pas particulièrement agréable au goût. Une fois qu’il a atteint le bon niveau de maturité, l’avocat se détériore très rapidement et c’est pourquoi ceux que nous trouvons sur le marché sont durs et pas mûrs. Pour profiter pleinement du goût et des propriétés nutritionnelles de l’avocat, il est essentiel de le reconnaître, d’apprendre à le conserver et à le faire mûrir facilement et efficacement. Voyons comment grâce à quelle astuces, faciles et efficaces.

Faire mûrir un avocat : nos astuces

Pour profiter pleinement de l’avocat, il est essentiel de le déguster uniquement lorsqu’il a atteint le bon degré de maturité, c’est-à-dire qu’il ne doit être ni trop mûr ni pas assez. Comment le faire mûrir rapidement une fois arrivé à la maison ? En fonction du moment où nous voulons en profiter, nous pouvons choisir entre trois méthodes, toutes très simples et efficaces.

1. Sac en papier et pomme (ou banane)

Pour stimuler le mûrissement naturel de l’avocat, il suffit de le placer dans un sac en papier (comme un sac à pain ou du papier journal si vous n’en avez pas) avec une pomme. La pomme, comme la banane, est un fruit climactérique, c’est-à-dire qu’elle agit en activant l’éthylène, un gaz qui peut déclencher et accélérer le processus de maturation des fruits et légumes. En moins de deux jours, avec cette méthode, vous aurez un avocat mûr, prêt pour vos toasts à l’avocat.

2. Au four

Vous ne pouvez pas résister à l’envie d’un guacamole, mais votre avocat est encore trop dur ? Il suffit de l’envelopper dans une feuille d’aluminium et de le faire « cuire » au four pendant 10 à 15 minutes à 90°C, puis de le sortir et de le laisser refroidir. Il est préférable d’éviter le micro-ondes, car il peut altérer le goût de l’avocat.

3. A la poêle

Comme nous l’avons indiqué précédemment, l’avocat résistent mal à la chaleur. Si vous devez donc faire mûrir votre avocat rapidement ; pour préparer une recette de dernière minute par exemple ; faite le « cuire » à la poêle ! Pour démarrer, coupez votre avocat dans le sens de la longueur, puis placer les deux moitiés dans une poêle avec un filet d’huile d’olive extra vierge (en ayant préalablement retiré son noyau). Faites poêler votre avocat 1 à 2 minutes…et laissez le refroidir ! Votre avocat sera devenu mou, prêt à être utilisé dans votre recette.

Quelques conseils autour des avocats

Comment reconnaître un avocat mûr ?

Pour reconnaître le degré de maturité d’un avocat et acheter le fruit qui convient le mieux à nos besoins, il suffit de presser légèrement la peau avec les doigts et de se fier à nos sens. Si elle est très dure, l’avocat est encore trop peu mûr ; si vous pressez la peau et qu’elle est molle, l’avocat est prêt à être consommé.

Comment utiliser l’avocat dans vos recettes ?

L’avocat est un aliment très polyvalent au goût délicat, qui met en valeur tout ingrédient avec lequel il est associé. Nous pouvons le servir avec du saumon ou des œufs, simplement assaisonné d’un filet d’huile d’olive extra vierge et de quelques gouttes de citron ou l’utiliser dans des salades fraîches, éventuellement avec des céréales ou de la viande blanche.

Les amateurs de cuisine internationale auront sans doute dégusté un toast à l’avocat énergique et appétissant, un plat parfait pour toute occasion, du petit-déjeuner au brunch. Si l’avocat est particulièrement mûr, il suffit de l’écraser à la fourchette pour obtenir un délicieux guacamole dans lequel tremper des nachos.