Accueil Blog Menu de Noël sans gluten : nos idées de l’entrée au dessert

Menu de Noël sans gluten : nos idées de l’entrée au dessert

Profiter des festivités de Noël, c’est aussi bien manger : mais que faire si vos invités sont intolérants au gluten ? La maladie cœliaque, ou diverses formes d’intolérance au gluten, se sont malheureusement répandues au cours des dernières décennies : la faute, probablement, à la consommation excessive de glucides raffinés, survenue depuis le boom économique.

Mais tout peut être corrigé, et la cuisine vient toujours à la rescousse : il existe de nombreux chefs et amateurs qui s’engagent à réaliser des recettes sans gluten, voire des menus entiers. Alors si vous êtes intolérant au gluten, ou si vous avez des invités coeliaques à votre table, ne vous inquiétez pas : voici un menu de Noël sans gluten, avec des spécialités et des gourmandises qui ne vous feront pas regretter de manger des glucides raffinés.

Apéritif et hors-d’oeuvre de Noël sans gluten

Aucun repas de fête qui se respecte ne serait complet sans les bons hors-d’œuvre : ils ouvrent l’estomac et stimulent l’appétit, mais sans bloquer le passage aux autres plats. Vous pouvez choisir de les servir à table confortablement, ou de prendre l’apéritif debout, puis de vous asseoir lorsque les entrées arrivent. Voici les meilleures recettes sans gluten pour votre hors-d’oeuvre de Noël.

Pinzimonio et sauces, l’entrée légère

unUne façon légère d’ouvrir votre repas de Noël est de préparer une crêpe de légumes appétissante avec une sauce fraîche, comme une sauce au yaourt, du tzatziki ou de l’aïoli.

Vous pouvez décider de ne servir que des légumes frais, colorés et croquants, ou d’y ajouter des croûtons ou des gressins sans gluten. Si l’idée est de préparer un repas somptueux pour les fêtes, cet apéritif simple et savoureux, presque sans calories, est idéal.

Des fritures sans gluten pour les audacieux

deuxPour ceux qui veulent commencer par un apéritif super savoureux et éventuellement le combiner avec des plats plus légers, il y a la section des aliments frits. En effet, il est possible de créer des amuse-bouches frits croustillants et alléchants sans gluten. Commençons par les légumes en pâte à frire : vous pouvez utiliser une pâte à frire à base de riz ou de maïs, avec de l’eau gazeuse ou de la levure, ou simplement de la pâte à frire ordinaire.

Pour les légumes, bien sûr, nous vous suggérons des produits de saison, en préférant les ingrédients les plus secs : faites des morceaux de même taille pour assurer une cuisson uniforme. Comme alternative, vous pouvez réaliser des boules de sarrasin, également idéales pour l’apéritif, à déguster avec de longs cure-dents. Enfin, pour ceux qui aiment le potiron, nous vous proposons une recette très simple, également en termes de recyclage des ingrédients : des chips de potiron croustillantes.

Tartares et carpaccios

troisSi le gluten envahit un peu les premiers et seconds plats, vous pouvez compter sur le poisson et la viande crus pour un apéritif goûteux. Bien sûr, dans le cas du poisson, choisissez-le chez votre poissonnier.

Tartare : vous pouvez choisir de servir un tartare de viande, comme un tartare de bœuf aux truffes et aux amandes, ou un tartare de poisson, avec un tartare de thon et d’avocat ou un tartare de saumon, mais le carpaccio est également une bonne idée, comme le carpaccio de daurade ou le tartare d’espadon. Pour ceux qui veulent être un peu plus audacieux, nous suggérons d’essayer une recette typique de Bari, toujours à base de poisson cru : les tagliatelles di mare, préparées avec de la seiche, du citron, du persil, de l’huile et du sel.

Entrées : crêpes et pâtes sans gluten

Les pâtes sans gluten ne sont pas nécessairement moins bonnes que les pâtes classiques. Il existe aujourd’hui sur le marché de nombreux types de pâtes différentes, réalisées avec des farines alternatives à la farine de blé, mais vous pouvez également les préparer chez vous. Et puis il y a les risottos, qui sont d’incontournables entrées dans la tradition italienne, à la fois élégantes et créatives.

Lasagnes sans gluten

unPourquoi renoncer à une entrée classique comme les lasagnes ? S’il n’est pas facile de trouver une feuille de pâtes sans gluten dans le commerce, vous pouvez la faire vous-même à la maison. Ce n’est pas particulièrement difficile, mais cela demande un peu de patience et de dextérité manuelle. Il en va de même pour la sauce béchamel, une sauce veloutée française qui est un des éléments essentiel des lasagnes, qui peut également être réalisée dans une version sans gluten.

Et la sauce ? Outre la recette la plus traditionnelle de toutes, les lasagnes à la bolognaise, vous pouvez vous inspirer de la saison : champignons, potiron, artichauts, ou des combinaisons intemporelles telles que brocoli et saucisse ou champignons, fromage et speck.

Risotto

deuxL’alternative la plus classique aux pâtes fraîches est le risotto. Le riz est un ingrédient idéal pour les personnes intolérantes au gluten, avec lequel on peut créer des plats magnifiques et délicieux. Si vous aimez les risotto à base de viande, nous vous recommandons un risotto à la saucisse et au vin rouge, au goût intense et fort, ou un risotto all’isolana original, inhabituel et invitant, ou encore un risotto aux cèpes et à la saucisse, qui peut également être réalisé avec des champignons secs.

Pour ceux qui aiment le poisson, il y a le classique risotto aux fruits de mer ou le risotto du pêcheur : deux plats classiques qui ne se démodent jamais et qui vous donneront fière allure à table. Et pour les options végétariennes ? Ici aussi, vous n’aurez que l’embarras du choix : pour fêter dignement Noël à table, nous vous suggérons des classiques comme le risotto au safran, le risotto à la truffeun must pour les amateurs – et le risotto au Barolo, raffiné et délicat.

Crêpes sans gluten, savoureuses et filandreuses

troisUne autre option s’offre à vous : les crêpes, un plat qui peut être considéré comme un apéritif, une entrée ou un plat principal – tout dépend de la garniture. Dans ce cas, nous vous proposons la recette de crêpes sans gluten, à base de farine de pois chiches, mais vous pouvez également essayer la recette de crêpes aux lentilles rouges ou au sarrasin.

Quant à la garniture, vous avez le choix entre plusieurs options – saumon, thon, champignons, potiron… – pour accompagner la béchamel sans gluten ou encore des fromages comme le gorgonzola, l’emmental, la provola fumée et enfin la ricotta, si vous souhaitez éviter l’effet filandreux et miser davantage sur le moelleux.

Plats principaux et accompagnements sans gluten

Le choix est plus facile pour les plats principaux. Les viandes rôties avec une croûte sont à éviter, mais ici aussi vous pouvez opter pour une croûte de pain de seigle. Quant aux accompagnements, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination : des pommes de terre aux légumes de saison cuits au four, vous aurez l’embarras du choix.

Rôtis et ragoûts classiques

unIl est impossible de ne pas penser aux rôtis cuit au four le jour de Noël, mais chaque famille a ses propres traditions. Si vous faites partie de l’équipe des rôtis, nous vous suggérons un rôti de veau à cuire dans une marmite ou au four : un savoureux plat au goût délicat, idéal pour que les enfants mangent de la viande, que vous pouvez également préparer avec de la crème.

On peut aussi choisir le traditionnel rôti de porc, déjà enrichi de pommes de terre, ou, toujours à base de porc, un rôti farci de champignons. Il y a aussi une section intéressante du côté des ragoûts, qui sont moins exigeants que les rôtis (mais attention à la cuisson !) mais tout aussi appétissants. Il y a beaucoup d’idées pour les préparer, avec de grandes recettes traditionnelles mais aussi des recettes étrangères.

Plats de poisson sans gluten

deuxPour ceux qui préfèrent le poisson pour le déjeuner du 25, ou qui souhaitent avoir des idées pour le dîner du 24, voici nos suggestions, parmi lesquelles les gambas au four, très simples et de grand effet, ou les gambas au vin mousseux (il suffit de remplacer la farine par de la farine de maïs ou de riz).

Si vous aimez l’espadon, vous pouvez le cuisiner à la poêle, avec une recette très facile à réaliser et qui vous laissera beaucoup de place pour d’autres plats, ou si vous voulez des idées plus délicieuses, essayez la recette des rouleaux d’espadon à la Trapani. Il y a aussi de la place pour le bar, pour ceux qui en raffolent, à cuire au four avec des pommes de terre, ou en papillote.

Enfin, le cabillaud (morue), également incontournable sur la table de Noël, en entrée ou en plat principal : à l’étouffée, avec une délicieuse sauce de tomates, de câpres et d’oignons, à la vénitienne, puis fouettée au lait, dans une poêle (dos de cabillaud à la poêle) avec des pois chiches ou encore sous forme de savoureuses boulettes de viande.

Plats d’accompagnement

troisLes pommes de terre à volonté : faites-les cuire au four, même avec la peau s’il s’agit de pommes de terre nouvelles, parfumées au citron pour une touche de fraîcheur ou, pour ceux qui aiment les plats originaux, embrochées de manière créative. Si vous préférez une préparation plus légère, vous pouvez les faire bouillir et les combiner avec des carottes et du pesto de roquette.

Si vous préférez une recette plus originale, essayez les rösti aux carottes et aux pommes de terre. Côté salade, nous vous recommandons la classique salade sicilienne d’oranges, de fenouil et d’olives, ou le coleslaw, la salade anglo-saxonne typique à base de chou cru. Et pourquoi pas une bonne parmigiana de potiron ? Une recette simple qui peut être préparée bien à l’avance.

Des desserts sans gluten Noël

Du côté des desserts, c’est un peu plus facile : il existe de nombreuses recettes qui peuvent être réalisées sans gluten. Commençons par un classique, la pastiera napolitaine sans gluten, à préparer à l’avance : une recette de gâteau qui ne manquera pas d’impressionner vos invités.

La tarte aux pommes est également une bonne option, surtout pour les enfants,et le gâteau au chocolat sans farine. Pour les palais délicats, nous recommandons un gâteau crémeux à la ricotta, tandis que pour ceux qui veulent réaliser des desserts créatifs, vous pouvez aussi partir sur la recette d’un gâteau éponge sans gluten, qui peut être fourré avec vos crèmes préférées.