pintade recettes
Accueil En cuisine : le blog Pintade : comment la cuisiner ?

Pintade : comment la cuisiner ?

Également connue sous le nom de poule de Numidie, la pintade est un oiseau galliforme originaire d’Afrique du Nord. Seule espèce du genre Numidia, la Pintade a une viande délicieuse, c’est pourquoi les Grecs puis les Romains l’ont amenée en Europe où elle est élevée et, plus rarement, chassée comme gibier. Largement utilisée dans la cuisine piémontaise, la pintade appartient à la famille des viandes blanches, son goût est similaire mais plus fort que celui du poulet et sa viande, surtout si l’on parle de spécimens matures, est coriace et peu élastique.

Dans les vallées alpines, on élève principalement deux espèces de pintades : la grise et la violette, toutes deux très appréciées surtout sur les tables de Noël, où elles sont servies farcies, parfumées aux épices et aux herbes et presque toujours accompagnées d’une portion de pommes de terre rôties. Comment cuisiner la pintade ? Quelles sont les meilleures coupes et comment la cuisiner correctement ? Découvrons tout ce qu’il y a à savoir sur cette volaille.

Caractéristiques de la pintade

pintade

Appartenant à la famille des viandes blanches, la Pintade est un oiseau de taille moyenne de l’ordre des Galliformes, du genre Numida. Originaire d’Afrique, où elle est encore largement répandue à l’état sauvage, la Pintade se distingue en trois espèces : la meleagris (pintade commune), la mitrata (pintade mitrée) et la crostata (pintade à touffes).

Des trois, la première est sans doute la plus répandue en Europe, où cette volaille est élevé depuis l’époque des anciens Grecs et Romains. La Pintade a des habitudes grégaires et un caractère particulièrement pugnace, c’est pourquoi, à moins de grandir ensemble en poussins, elle ne cohabite pas avec les poulets et les poules, qui sont destinés à l’attaque et à l’agression.

D’un point de vue nutritionnel, la Pintade a une viande maigre à forte teneur en protéines et à faible teneur en graisses. La texture de la viande varie selon l’âge de la Pintade : une jeune Pintade aura une viande plus tendre et élastique qu’une Pintade plus âgée dont la viande nécessite souvent un temps de marinade avant d’être cuite. Semblable au poulet et à la dinde, la Pintade se distingue de tous les membres de la famille des volailles par la couleur de sa viande, qui est légèrement plus foncée, et par sa saveur, qui est plus intense, forte et aromatique.

Comment cuisiner la Pintade : recettes

recette gastronomique pintade

La « poule de Numidie » ou Pintade est une volaille très facile à cuisiner : préférant les longues cuissons, il est facile de comprendre pourquoi elle est presque toujours préparée entière, farcie de saucisses et de noix comme le veut la tradition ou en cocotte avec des tomates et des olives noires.

Une cuisson longue, mais ce n’est pas tout : la pintade peut également être cuisinée en morceaux, dans un ragoût ou dans un tajine délicieux et parfumé, tandis que la poitrine, seule, a toujours été considérée comme un ingrédient précieux à cuisiner avec soin, excellent lorsqu’il est accompagné de sauces aigre-douces et d’accompagnements. Ci-dessous quelques idées de recette à tester :

  • Cuisses de pintade à la tapenade
  • Pintade rôtie au four, poires et clémentines
  • Suprêmes de pintade aux carottes
  • Pintade rôtie aux pommes, en cocotte, au four
  • Pintade au miel et à la sauce Sriracha
  • Suprêmes de pintade à l’orange et au miel
  • Suprême de pintade au Pineau des Charentes et poires
  • Pintade aux carottes, pommes de terre et Floc de Gascogne
  • Pintade aux choux de Bruxelles
  • Suprêmes de pintade aux petits pois
  • Pintade aux pruneaux et aux carottes
  • Fricassée de pintade aux amandes
  • Pintade laquée miel et soja
  • Pintade rôtie aux champignons