Accueil Blog Papier aluminium : comment l’utiliser en cuisine en toute sécurité ?

Papier aluminium : comment l’utiliser en cuisine en toute sécurité ?

Que ceux qui n’ont jamais utilisé de récipient en aluminium ou stocké des restes dans du papier aluminium lèvent la main ! Vous êtes-vous déjà demandé si vous l’avez fait correctement et si vous avez évité une dangereuse contamination alimentaire ? L’aluminium est sans aucun doute l’un des matériaux les plus utilisés dans la cuisine pour la cuisson et la conservation des aliments. C’est un métal léger avec une excellente conductivité thermique, facile à utiliser, pratique et économique.

Ces dernières années, de plus en plus de recherches ont mis en évidence la toxicité de l’aluminium et les dommages qu’il peut causer à notre organisme ; mais à la question « l’aluminium est-il dangereux pour al santé ?« , la bonne réponse est pas toujours. L’aluminium n’est dangereux pour la santé que s’il est ingéré en grande quantité et au-delà du seuil fixé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Comment empêcher l’aluminium de migrer dans les aliments que nous consommons et de les contaminer ? Examinons les quelques règles simples à suivre pour utiliser l’aluminium en toute sécurité dans la cuisine.

Papier aluminium : c’est quoi et pourquoi peut-il être toxique ?

L’aluminium est un métal léger issu de la croûte terrestre, qui est naturellement présent en quantités infimes dans l’air, l’eau et le sol, ainsi que dans les aliments que nous consommons. Sa composition lui confère une bonne conductivité thermique, c’est pourquoi, sous forme de récipients, de feuilles, de casseroles et de poêles, il est largement utilisé dans la cuisine, tant pour la cuisson que pour le stockage des aliments.

Après une série d’études et de recherches, l’Institut national de la santé a confirmé que l’ingestion d’aluminium peut être nocive pour notre santé, notamment pour le système nerveux et le développement des reins et que, mal utilisé, il pourrait migrer sous forme de microparticules dans les aliments que nous consommons.

Cependant, il faut dire que notre corps ingère de l’aluminium sans le savoir dans l’atmosphère, c’est pourquoi il est possible que l’aluminium ne soit pas toxique dans l’absolu, mais qu’il puisse devenir dangereux s’il est ingéré en quantités dépassant la limite fixée par l’Organisation Mondiale de la Santé à 6o mg par jour. Des recherches menées par l’Autorité européenne de sécurité des aliments ont montré qu’en moyenne, nous consommons environ 6 mg d’aluminium par jour (bien en dessous du seuil de 60 mg) mais, malgré cela, il faut faire attention à l’utilisation de l’aluminium dans l’alimentation, en suivant quelques règles simples.

Comment utiliser l’aluminium en toute sécurité ?

unComment utiliser du papier aluminium ou des récipients sans risque de contamination alimentaire ? Il convient tout d’abord de noter que la libération éventuelle de microparticules d’aluminium et donc la contamination possible des aliments dépendent d’un certain nombre de facteurs, dont la température et la durée de stockage, mais que, moyennant quelques précautions simples, il est possible d’utiliser l’aluminium en toute sécurité.

Récipients en aluminium

deuxVérifiez l’étiquette des récipients en aluminium : ils doivent être étiquetés pour garantir qu’ils sont aptes au contact alimentaire et doivent inclure tout mode d’emploi. Faites également attention au temps : pour une conservation ne dépassant pas 24 heures, vous pouvez utiliser du papier d’aluminium à n’importe quelle température ; au-delà de 24 heures, vous devrez mettre les aliments au réfrigérateur ou au congélateur.

Les légumes secs, le café, le chocolat, les épices et les pâtes sèches peuvent être conservés à température ambiante pendant plus de 24 heures. Attention, de pas utiliser les produits en aluminium avec des aliments trop acides ou trop salés, comme les câpres, les aliments marinés, la morue salée, les anchois salés, les citrons, les oranges, le vinaigre.

Attention aux aliments chauds et aux feux

troisIl est fortement recommandé également, de ne pas utiliser l’aluminium en contact avec des aliments chauds pendant une longue période, car les températures élevées facilitent la libération des particules. De plus, il est déconseillé de réutiliser les récipients en aluminium jetables.

Enfin, les derniers conseils seraient de ne pas mettre les récipients en aluminium en contact avec le feu ou des plaques de cuisson ; et de ne jamais utiliser de récipients en aluminium dans un four à micro-ondes. Veillez à ne pas endommager le fond des casseroles en aluminium en évitant les produits de nettoyage abrasifs.