Accueil Blog Noix de coco : propriétés, bienfaits et utilisations en cuisine

Noix de coco : propriétés, bienfaits et utilisations en cuisine

La noix de coco est le fruit comestible du cocotier, une grande plante à longue durée de vie appartenant à la famille des Arecaceae, originaire d’Asie du Sud-Est et typique des zones climatiques chaudes et tempérées. La noix de coco est un fruit au profil nutritionnel intéressant, riche en minéraux et en vitamines, mais aussi particulièrement calorique et énergisant.

Le fruit est composé d’une enveloppe extérieure appelée épicarpe et d’un endocarpe, l’amande, dans lequel on trouve la chair blanche et un liquide appelé « eau de coco« , à ne pas confondre avec le lait, obtenu par pression de la chair. La noix de coco est un aliment incroyablement polyvalent : très appréciée en cuisine et en dehors, elle nous permet de préparer des plats sucrés-salés et des desserts pittoresques auxquels ce fruit apporte une note sucrée et rafraîchissante indéniable. Huile, lait, farine ou pulpe : voici tout ce que vous devez savoir sur la noix de coco, ses propriétés, ses bienfaits et ses utilisations possibles en cuisine.

Propriétés de la noix de coco

La noix de coco est un fruit particulièrement nutritif et énergétique : 100 grammes du produit contiennent un bon 364 kcal, environ 10 grammes de sucre et une bonne quantité de graisses. La noix de coco est une bonne source de minéraux, notamment de fer, de cuivre, de manganèse, de phosphore, de sodium et de calcium ; elle ne manque pas de vitamines, dont la vitamine C et la vitamine E, et de fibres, essentielles à la santé et au fonctionnement du système gastro-intestinal.

Nutriments Teneur moyenne
Energie 365 kcal
Eau 47 grammes
Protéines 3,33 grammes
Glucides 6,22 grammes
Lipides 33,5 grammes
Fibres alimentaires 9 grammes

Dans le profil nutritionnel de la noix de coco, nous trouvons une quantité négligeable de glucides, un bon pourcentage de graisses – principalement saturées – et de nombreuses enzymes dont des phénols, des tanins, des alcaloïdes et des flavonoïdes.

A lire aussi > Bananes : propriétés, bienfaits et calories

Bien qu’il s’agisse d’un fruit très calorique, il n’est pas tout à fait exact de dire que la noix de coco fait grossir : l’inclure dans votre alimentation avec modération et à des doses appropriées, en équilibrant soigneusement les calories et les graisses saturées restantes, ne présente aucun risque pour votre santé ou votre balance.

Les bienfaits de la noix de coco

Antibactérienne, anti-inflammatoire et bonne pour le cœur, la noix de coco cache de nombreuses propriétés bénéfiques dans sa coque coriace et, surtout pendant les mois les plus chauds de l’année, elle peut vraiment aider notre corps à rester en forme. En effet, consommée régulièrement, la noix de coco a un effet :

  • Anti-inflammatoire naturel : les vitamines et les sels minéraux ont une action anti-inflammatoire et anti-bactérienne naturelle.
  • Énergisant et revigorant : compte tenu de son bon apport calorique et de la présence de triglycérides à chaîne moyenne que le corps métabolise directement dans l’intestin grêle, la noix de coco est considérée comme un puissant énergisant naturel.
  • Stimule l’équilibre gastro-intestinal : la noix de coco contient une bonne quantité de fibres qui protègent les parois de l’estomac et stimulent la digestion.
  • Respect de la peau : l’huile de coco a un puissant effet hydratant et apaisant ; elle a également un effet raffermissant et nourrissant sur la peau et les cheveux.
  • Contrôle de la glycémie : la noix de coco est pauvre en glucides mais riche en acides aminés, en bonnes graisses et en fibres, qui, ensemble, contribuent à contrôler la glycémie.
  • Améliore le métabolisme : les sucres et les graisses réduisent la faim et augmentent la satiété, stimulant ainsi le métabolisme.
  • Contre la fatigue et le stress : le pouvoir nutritionnel et énergisant de la noix de coco peut réduire les symptômes de la fatigue et du stress et vous remettre en forme.
  • Ménopause : la consommation régulière de noix de coco peut aider à équilibrer les niveaux d’hormones, recommandée pendant la ménopause mais pas pendant la grossesse.
  • Contrecarrer le vieillissement cellulaire : la noix de coco est riche en éléments au pouvoir antioxydant, elle est donc utile pour contrecarrer l’action des radicaux libres et le vieillissement cellulaire.
  • Idéal pour les sportifs : l’eau de coco nous permet de nous réhydrater et de reconstituer les sels minéraux que nous avons naturellement tendance à perdre par la transpiration,
  • Effet désintoxiquant : grâce aux sels minéraux, la noix de coco stimule la diurèse et l’élimination de l’excès de liquide, ce pourquoi elle est recommandée en cas de rétention d’eau et de constipation.

Utilisations en cuisine

La noix de coco est un aliment vraiment incroyable et peut être utilisée sous de nombreuses formes dans la cuisine, de la pulpe à l’eau, l’huile, le lait et la farine. La pulpe peut être dégustée crue, hachée ou râpée pour un goûter frais et énergique, ou séchée, pour préparer ou agrémenter des gâteaux et des biscuits ou, pourquoi pas, des currys et des plats de poisson (excellent avec les crevettes et les crustacés auxquels elle apporte une note sucrée supplémentaire). En ouvrant la noix, on trouve ce qu’on appelle « l’eau de coco » : l’eau du fruit non mûr peut être dégustée comme boisson rafraîchissante ou servie dans des boissons et des cocktails. L’eau « mûre » est utilisée dans des préparations salées à base de riz, de légumes ou de viande, des recettes dans lesquelles l’eau équilibre et adoucit les saveurs plus fortes.

Idéale pour les personnes suivant un régime pauvre en glucides, la farine de coco est produite par la transformation de la pulpe séchée : excellente pour garnir les desserts ou épaissir les crèmes et les smoothies, à ne pas confondre avec le râpé de coco, un grain plus grossier obtenu par la transformation de la pulpe déshydratée. Venons-en maintenant au lait, la joie et le délice des currys, des soupes : dans ses versions sucrées et salées, il est largement utilisé dans la cuisine indienne et sud-américaine et, ces dernières années, il a également trouvé de plus en plus de place dans nos recettes en tant que savoureuse alternative végétalienne au lait de vache.