Accueil Blog Conception de cuisine : nos 6 conseils pour la réusssir

Conception de cuisine : nos 6 conseils pour la réusssir

Une composition fonctionnelle de la cuisine est fondamentale pour ne pas regretter de mauvais choix dans le futur. Même avec des dimensions minimales, il est possible de concevoir une cuisine fonctionnelle. Il suffit de prendre en compte quelques aspects essentiels pour obtenir une composition de cuisine vraiment confortable au quotidien. Nous avons regrouper en 6 conseils de base, ceux qui sont utiles pour créer une cuisine fonctionnelle au quotidien

L’ergonomie de la cuisine lors de la conception

unL’ergonomie de la cuisine est un aspect souvent négligé. Par exemple, il est avantageux de pouvoir utiliser des éléments bas à différentes hauteurs en fonction de la taille de la personne qui utilise la cuisine. Cela permettra de positionner le plan de travail à la bonne hauteur.

Aujourd’hui, de nombreux fabricants de cuisines offrent cette possibilité, il est donc préférable de s’informer avant d’acheter sa cuisine. Les données ci-contre indique la hauteur idéale du plan de travail en fonction de la taille de l’utilisateur.

  • Plan de travail à 82 cm pour une personne de 150-160 cm ;
  • Plan de travail à 88 cm pour une personne de 160-170 cm ;
  • Plan de travail à 91 cm pour une personne de 180-190 cm ;
  • Plan de travail à 94 cm pour une personne de 190-200 cm.

En abaissant la hauteur du plateau, on réduit également la distance entre les éléments hauts et le sol, ce qui les rend facilement accessibles aux personnes de petite taille.

Disposition des éléments de la composition de la cuisine

deuxLa composition de la cuisine doit être conçue de manière à faciliter au maximum les actions qui sont réalisées pour la préparation des aliments. Il est nécessaire d’éviter les compositions qui obligent l’utilisateur à effectuer des actions inutiles et non naturelles.

Pour agencer au mieux les éléments qui composent une cuisine, il convient de diviser idéalement la cuisine en 4 zones fonctionnelles qui coïncident avec les opérations normales qui se déroulent dans la cuisine, exactement dans cet ordre :

  • Le stockage des aliments (réfrigérateur, congélateur, armoires de stockage) ;
  • Laver la vaisselle et les aliments (évier et lave-vaisselle) ;
  • Préparation des aliments (plan de travail) ;
  • Cuisine (plaque de cuisson, four et hotte aspirante).

Les colonnes contenant les réfrigérateurs et le stockage des aliments et, dans certains cas, les fours, doivent être placées à la fin de la composition. Il est préférable que les colonnes du réfrigérateur soient placées près de l’évier, loin de la zone de cuisson. En revanche, pour les armoires de stockage des aliments, qui peuvent également accueillir des fours encastrés traditionnels et des fours à micro-ondes, il serait plus fonctionnel de les placer près de la plaque de cuisson.

Veillez à ce que la plaque de cuisson et l’évier ne soient pas trop proches des meubles hauts. Une marge d’au moins 10-15 centimètres est nécessaire pour ne pas gêner l’utilisation confortable des plaques de cuisson et de l’évier. Les zones de lavage et de cuisson doivent être disposées en ligne et proches les unes des autres, mais bien espacées par une bonne partie du plan de travail.

Prévoir le plus d’espace possible sur le plan de travail

troisÉtant donné que les plans de travail de la cuisine servent non seulement à préparer les repas, mais aussi à servir la vaisselle et à loger en permanence certains ustensiles électriques, comme un grille pain, une cafetière électrique ou un robot cuiseur, il est bon d’en prévoir le plus possible.

La partie du plan de travail réservée à la préparation de la vaisselle ne doit pas avoir une largeur inférieure à 60 centimètres et doit se situer entre la plaque de cuisson et l’évier. D’autres parties du plan de travail peuvent être obtenues n’importe où avec quelques petites astuces :

  • Insérez des plateaux coulissants près de la zone de cuisson. Ils sortent généralement de ce qui semble être un tiroir ;
  • Prévoyez un plan d’une profondeur supérieure à la norme de 60 cm (voire 90 cm), dans les zones stratégiques de la cuisine, c’est-à-dire derrière la plaque de cuisson et l’évier, afin de laisser de l’espace pour placer les casseroles, les poêles et la vaisselle si nécessaire ;
  • Enfin, si les mètres carrés disponibles pour la cuisine sont vraiment peu nombreux, abandonnez les colonnes et préférez un plan de travail plus important. Déplacez le réfrigérateur et le garde-manger ailleurs dans la même pièce ou dans une pièce adjacente.

Equipez la cuisine d’éléments qui simplifient son utilisation

quatreDans la cuisine, la plupart des espaces de rangement sont consacrés aux casseroles et aux poêles. Elles peuvent être rangées à l’intérieur des éléments bas, qui ont une profondeur de 60 cm et sont particulièrement utiles pour les grands plats.

organisateur couverts mdesignBien que les tiroirs coulissants coûtent plus cher que les portes classiques, ils sont plus pratiques car ils permettent d’accéder facilement aux ustensiles qu’ils contiendront et vous n’aurez pas besoin de vous baisser pour chercher des objets.

Afin de récupérer de l’espace de rangement, les portes coulissantes peuvent également être insérés dans le meuble sous évier. Le tiroir supérieur profite de l’espace sur les côtés des bacs, où l’on peut placer les détergents et les outils de nettoyage. L’espace situé en dessous peut être utilisé pour insérer une grande poubelle où l’on peut placer les conteneurs pour la collecte sélective des déchets.

Attention aux meubles d’angle

Dans les compositions d’angle, les compartiments d’angle ne sont pas très pratiques. Les meubles bas, ainsi que les colonnes d’angle, peuvent être inconfortables, surtout s’ils ont un petit accès (c’est-à-dire moins de 45 cm). Ils sont plutôt fonctionnels, pour leur facilité d’accès, tandis que les coins équipés de paniers coulissants compliqués, ne sont pas particulièrement fonctionnels. Entre autres choses, ils sont chers.

Les éléments hauts, moins profonds que les éléments bas, sont destinés aux assiettes, verres et autres petits objets. Les meubles muraux avec portes s’ouvrant à droite ou à gauche sont les plus courants en raison de leur faible prix, mais les portes battantes sont sans aucun doute les plus confortables et les plus sûres, car elles évitent les chocs accidentels sur la tête par exemple.

Pour un éclairage optimal du plan de travail, les lampes LED sous les éléments hauts sont très utiles. Essayez d’éviter les petits meubles bas et hauts, car vous obtiendrez une composition plus esthétique, plus fonctionnelle et moins coûteuse.

Prévoir un lave-vaisselle dans l’aire de lavage

La zone de lavage idéale, est formée par un évier avec une cuve de 60 centimètres et un lave-vaisselle. En seulement 120 centimètres, vous pouvez concentrer tous les outils nécessaires pour laver les légumes, les aliments et la vaisselle.

L’évier avec une cuve plus grande, plutôt que deux cuves de taille moyenne, vous permet de récupérer 50-60 cm de plan de travail et est très utile pour laver les grandes casseroles que vous ne pouvez peut-être pas charger dans le lave-vaisselle.

Pour éviter d’avoir des problèmes pour laver de gros objets, choisissez un mitigeur d’évier avec un bec haut et, si possible, avec une douchette extractible. Grohe propose de nombreux modèles, d’excellente qualité et avec un beau design.

Pour conclure : une zone de cuisson organisée de manière fonctionnelle

Il est préférable d’équiper la zone de cuisson d’un tiroir sous les brûleurs équipé d’un range-couverts et d’un panier amovible. Ces accessoires vous permettent d’avoir à portée de main des couverts, des louches, des torchons, des cuillères en bois et tout ce dont vous pouvez avoir besoin en cuisinant.

Dans cette configuration, le four peut être placé dans une colonne pour une utilisation plus pratique. Un four à micro-ondes peut également être placé sur le meuble haut, bien que je préfère le placer sur le mur et utiliser la profondeur de 60 cm du meuble haut à d’autres fins.

Il ne faut pas oublier que la colonne du four est plus fonctionnelle si elle est placée près de la plaque de cuisson. Vous pouvez ainsi surveiller plus facilement le rôti de boeuf qui cuit dans le four, pendant que vous préparez la sauce pour les spaghettis, par exemple. Avant de choisir la plaque de cuisson qui répond le mieux à vos besoins, je vous recommande de jeter un coup d’œil aux différences entre les différents types disponibles sur le marché (voir notre guide sur le sujet).

Une hotte doit être placée juste au-dessus de la table de cuisson. Qu’il s’agisse d’une hotte filtrante ou aspirante, sachez qu’elle est légalement obligatoire dans chaque cuisine.