Accueil Blog Tout savoir sur les coings

Tout savoir sur les coings

Fruit du cognassier, le coing est un ingrédient d’automne d’origine très ancienne, cultivé en Asie et en Méditerranée, apprécié depuis l’époque romaine et présent dans les plats sucrés et salés. Caractérisés par un goût acidulé et une chair spongieuse et croquante, les coings sont des fruits au profil nutritionnel intéressant.

Dans les rayons des fruits et légumes, les coings se distinguent par leur couleur jaune d’or brillante et leur arôme d’orange, avec un léger arrière-goût de vanille ; ils ont une chair ferme et croquante et un effet astringent en bouche, c’est pourquoi ils sont toujours consommés cuits, dans des plats sucrés ou avec de la viande.

Quand les coings sont-ils récoltés ? Quelle est la différence entre les coings et les poires ? Et comment pouvons-nous les utiliser en cuisine ? Voici un petit guide qui vous permettra d’en savoir plus sur ce fruit que les Grecs anciens appelaient la « pomme d’or« .

Qu’est ce qu’un coing ?

Les coings sont les fruits du cognassier, un arbre d’origine caucasienne ancienne, cultivé dans toute l’Asie du Sud-Ouest et dans certaines régions de la Méditerranée. Fruits typiques de l’automne et de l’hiver, disponibles d’octobre à décembre, les coings sont de couleur jaune vif, une caractéristique qui leur a valu le nom de « pommes d’or » dans la mythologie grecque. Une fois mûrs, ils ont une chair dorée à la fois croquante et spongieuse, une peau fine et une saveur forte tirant sur l’acide.

Quelle est la différence entre les coings et les poires ?

Bien que leur forme puisse être trompeuse, les coings et les poires de Cydonie et sont les mêmes, tous deux fruits du Cydonia Oblonga (le cognassier). Les premiers ont simplement une forme plus irrégulière et ressemblent à des pommes, tandis que les autres ont une forme plus oblongue rappelant les poires plus connues.

Propriétés et informations nutritionnelles du coing

Faibles en calories (seulement 28 à 30 kcal pour 100 grammes) et composés principalement d’eau, les coings sont riches en minéraux, notamment en cuivre, zinc, phosphore, potassium, calcium et magnésium, qui sont essentiels pour le contrôle des niveaux de pression sanguine, le système cardiovasculaire et la santé du système nerveux. Le coing offre également une bonne dose de vitamines C (environ 15 mg pour 100 grammes de fruit).

La pulpe et la peau contiennent une bonne quantité de fibres pour stimuler le transit intestinal et protéger la santé du système digestif, tandis que les protéines, les lipides et le cholestérol sont pratiquement absents. Intégrer les coings dans son alimentation, c’est aussi faire le plein de vitamine C, essentielle pour le système immunitaire, et de nombreux composés phénoliques, qui ont un bon effet antioxydant. Excellent pour ceux qui suivent un régime hypocalorique et amaigrissant, les coings ont de bonnes qualités détoxifiantes et drainantes.

Valeurs nutritionnelles du coing pour 100 grammes de fruit

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Protides 0,3 grammes
Glucides 6,3 grammes
Lipides 0,2 grammes
Calories 30 kcal

Les coings en cuisine : recettes

En cuisine, les coings sont presque toujours consommés cuits car la forte teneur en tanin rend la chair trop acide et a un effet astringent en bouche. Les coings peuvent être utilisés pour faire d’excellentes confitures et gelées (qui n’a jamais goûté un délicieux coing fait maison ?), pour accompagner les fromages affinés ou de délicieuses moutardes à utiliser avec l’agneau ou le porc, comme dans la tradition du Moyen-Orient.

Les coings séchés peuvent être ajoutés dans des recettes de salades de fruits frais ou à une portion de yaourt pour un petit-déjeuner ou un en-cas nutritif.