Accueil Blog Les aliments pour lutter contre la rétention d’eau

Les aliments pour lutter contre la rétention d’eau

La rétention d’eau peut être causée par un certain nombre de facteurs, mais le dénominateur commun est qu’ils provoquent tous une accumulation excessive de liquide dans le corps, autrement appelée œdème. Selon les experts, bien que les causes sous-jacentes puissent être nombreuses, la plupart d’entre elles sont liées au mode de vie. Par conséquent, les personnes qui souffrent de rétention d’eau feraient bien de changer certaines habitudes et surtout de choisir les aliments les plus appropriés pour la réduire. Elle peut être combattue à table, avec des recettes et des gestes simples à suivre. Focus.

Les causes de la rétention d’eau

La rétention d’eau se produit dans le système circulatoire ou dans les tissus et les cavités, provoquant un gonflement des mains, des pieds, des chevilles ou des jambes. Les causes les plus courantes de la rétention d’eau sont les suivantes :

  • Consommation excessive de sel ;
  • Une faible activité physique et un mode de vie sédentaire ;
  • L’habitude ou la contrainte de rester debout pendant de nombreuses heures ;
  • Les effets secondaires de certains médicaments ;
  • La grossesse ;
  • Le syndrome prémenstruel ;
  • Certaines maladies comme le diabète, les maladies cardiaques ;
  • Un excès d’insuline.

Le principal traitement de la rétention d’eau est un régime ad hoc qui facilite l’élimination progressive de l’eau du corps. Mais, si cette affection apparaît soudainement ou, au contraire, si elle est présente depuis longtemps, nous vous suggérons de contacter votre médecin pour une analyse plus approfondie.

Combattre la rétention d’eau par l’alimentation

S’il s’agit d’un cas bénin et qu’il n’y a pas de problèmes médicaux graves, essayez de suivre les quelques conseils suivants, comme une habitude quotidienne pour aider à éliminer l’accumulation excessive d’eau.

Réduisez votre consommation de sel

L’une des causes les plus courantes de la rétention d’eau est l’augmentation de la consommation de sel. Le sel est composé de sodium et de chlorure : le sodium se lie généralement à l’eau dans le corps, contribuant à maintenir l’équilibre des fluides à l’intérieur et à l’extérieur des cellules. Cependant, un excès de sel, non seulement dans les recettes maison mais aussi dans les produits en conserve, peut provoquer une rétention d’eau. Le conseil des experts est donc de réduire la consommation d’aliments riches en sodium et, bien sûr, de limiter les potions salées lors de la cuisson.

Augmenter l’apport en magnésium

Le magnésium est un minéral crucial car il est lié à plus de 300 réactions enzymatiques qui assurent le fonctionnement de l’organisme. Augmenter votre consommation de ce sel minéral vous aidera à réduire la rétention d’eau. Pour ce faire, vous pouvez consommer davantage d’aliments riches en magnésium tels que les noix, les céréales complètes (vous pouvez utiliser de la farine d’avoine dans vos recettes), le chocolat noir et les légumes à feuilles vertes.

Augmentez votre consommation de vitamine B6

La vitamine B6 est une vitamine hydrosoluble appartenant au groupe du complexe B, connue pour être très importante pour la production de globules rouges et pour remplir de nombreuses autres fonctions dans l’organisme. On a également constaté que la vitamine B6 réduit la rétention d’eau chez les femmes souffrant de syndrome prémenstruel. Mais quels sont les aliments qui contiennent des doses plus élevées de vitamine B ? Bananes, pommes de terre, légumineuses et noix, mais aussi viande, poisson et céréales non raffinées.

Manger des aliments ayant une bonne teneur en potassium

Le potassium est un minéral vital connu pour favoriser une bonne santé cardiaque et aider le corps à fonctionner de manière optimale. Il peut également contribuer à réduire la rétention d’eau de deux manières, à savoir en « neutralisant » le sodium et en augmentant la production d’urine. Il existe de nombreux aliments riches en potassium : parmi les plus riches figurent le céleri-rave, les choux de Bruxelles, les artichauts, les haricots, les lentilles, les pistaches et les anchois.

Les diurétiques naturels comme le pissenlit

Les diurétiques naturels comme le pissenlit, qui augmentent l’aide au bon fonctionnement des voies urinaires, peuvent être un allié en cas de rétention d’eau. Associée à un régime alimentaire approprié, la prise régulière de tisanes ou d’infusions de pissenlit peut vous aider à vous débarrasser de l’excès de liquides.

Évitez les glucides raffinés

Une autre cause fréquente de rétention d’eau est le taux élevé d’insuline qui peut être provoqué par une consommation excessive de glucides raffinés. Des niveaux excessifs d’insuline amènent l’organisme à retenir davantage de sodium en augmentant la réabsorption du sodium dans les reins, ce qui entraîne une accumulation excessive de liquide. Parmi les glucides raffinés à éviter, citons les sucres et les céréales transformés, comme le sucre de table et la farine blanche, donc les aliments tels que le pain blanc, les pâtes, le riz, ainsi que les produits de boulangerie et les biscuits.

Buvez du jus de canneberge

En raison de ses propriétés diurétiques, le jus de canneberge est un autre remède populaire pour les personnes souffrant de rétention d’eau. En général, la consommation de fruits pour la toux permet d’améliorer la circulation, mais aussi d’éliminer les excès de liquides, très importants pour lutter contre la rétention d’eau.

Buvez plus d’eau

Bien que cela puisse sembler provoquer des ballonnements, il est très important de boire beaucoup d’eau pour réduire la rétention d’eau. Plus la quantité d’urine augmente, plus l’organisme élimine d’eau. Il est essentiel de boire deux litres d’eau par jour pour évacuer les liquides du corps, et d’augmenter cette quantité pendant les mois les plus chauds.