Accueil Blog Beurre de cacahuète : bienfaits, recette maison et origine

Beurre de cacahuète : bienfaits, recette maison et origine

Délicieuse pâte à tartiner très appréciée aux États-Unis et de plus en plus connue et appréciée également dans nos cuisines, le beurre de cacahuète, aliment fabriqué à partir de graines d’arachide moulues, est un produit riche en saveur qui peut être dégusté simplement sur une tranche de pain ou, pourquoi pas, dans un dessert.

Particulièrement riche en protéines, le beurre de cacahuète peut en effet être utilisé dans des préparations sucrées ou salées : star des fameux sandwichs ou des brownies alléchants, il est suffisamment énergisant et calorique pour être consommé avec modération. Quand et où trouve-t-on l’origine de ce phénomène ? Qu’est-ce qui caractérise son goût inimitable et comment l’utiliser en cuisine ? Apprenons-en plus sur le beurre de cacahuète !

Qu’est-ce que le beurre de cacahuète ?

Le beurre de cacahuètes est une pâte à tartiner obtenue en broyant les graines de cacahuètes déjà décortiquées ou encore recouvertes de leur tégument. Plus ou moins crémeux selon la quantité d’huile végétale ajoutée lors de la préparation, le beurre de cacahuète doit ses origines à un pharmacien de Saint Louis, George A. Bayle Jr, qui l’a inventé à la fin du 19ème siècle, bien qu’il ait été breveté par Gilmore Edson en 1884 (Découvrez toute l’histoire en fin d’article…).

Particulièrement apprécié pour sa saveur prononcée et sa teneur très élevée en protéines et en énergie, le beurre de cacahuète est également particulièrement calorique et, pour cette raison, doit être consommé avec précaution.

Propriétés du beurre de cacahuète

Le beurre de cacahuètes est riche en graisses végétales, notamment en graisses monoinsaturées et polyinsaturées, considérées comme de « bonnes » graisses. Il contient des minéraux, notamment du potassium, du fer, du phosphore, du magnésium, du sodium et du calcium, et est riche en énergie et en calories (100 grammes du produit contiennent environ 625 kcal).

Selon la production, le beurre de cacahuète a une teneur élevée en protéines, une bonne quantité de fibres et une substance antioxydante appelée resvératrol (surtout si le beurre est dérivé de cacahuètes encore recouvertes de leur tégument). Bonne source de glucides, le beurre de cacahuètes contient également des polyphénols, des vitamines B comme la B9 (acide folique) et de la vitamine E.

Beurre de cacahuètes : les bienfaits

Particulièrement énergisant, riche en minéraux et en protéines, le beurre de cacahuète est recommandé aux sportifs et pour retrouver de l’énergie et de la force en période de stress ou de fatigue. Dans les régimes végétariens et végétaliens, le beurre de cacahuète peut aider à remplacer les protéines animales : il semble qu’il ait d’abord été préparé précisément pour remplacer la viande, un produit qui était alors cher et pas accessible à tous.

Comment l’utiliser en cuisine ?

Dans les cuisines des familles américaines, le beurre de cacahuète n’est pas seulement un must, c’est une véritable institution, surtout à l’heure du petit-déjeuner et du goûter : tartiné sur du pain, dans des gâteaux faits maison ou, pour les plus gourmands, simplement à la cuillère.

Également facile à faire à la maison, le beurre de cacahuète a une saveur forte qui oscille entre le sucré et le salé et est capable d’agrémenter de nombreuses recettes. Vous pouvez préparer de délicieux biscuits, des brownies comme le veut la tradition américaine ou apporter une alternative au cheesecake, surtout si vous ne voulez pas surveiller vos calories pendant une journée. Si, au contraire, vous préférez les notes salées, alors un sandwich est fait pour vous, peut-être avec du beurre de cacahuètes, des bananes écrasées et du bacon, comme le célèbre sandwich Elvis.

Beurre de cacahuètes : la recette maison

La dose de cacahuètes dans notre recette se réfère aux cacahuètes déjà décortiquées et pelées, sinon calculer environ 100 grammes de plus. Si vous achetez des cacahuètes fraîches et non précuites, vous devez d’abord les mettre au four à 160 °C pendant environ cinq minutes.

Vous pouvez également acheter des cacahuètes déjà grillées dans leur coque ou sans, mais il faut quand même les faire griller au four car elles sont généralement plus crues que ce dont nous avons besoin pour la recette de beurre de cacahuète maison. En revanche, il vaut mieux éviter les produits emballés et salés, car même si nous n’ajoutons pas de sel à notre recette, il y a un risque qu’elle soit trop salée. Il est préférable d’éviter d’ajouter de l’huile d’olive car, avec son goût fort, elle pourrait être perceptible dans la préparation finale. Si vous préférez, vous pouvez remplacer une partie du miel par une demi-cuillère à café de sucre brun.

Ingrédients

  • 300 grammes de cacahuètes ;
  • 10 ml de miel d’acacia ;
  • 2 grammes de sel de mer ;
  • 15 ml d’huile d’arachide.

Les étapes de la recette

  1. La préparation commence par le grillage des cacahuètes. Retirez-les ensuite du four et, dès que la température le permet, pelez complètement les cacahuètes.
  2. Remettez-les ensuite dans le four et vérifiez visuellement leur rôtissage : ils doivent devenir légèrement bruns mais sans brûler. En général, cela ne devrait pas prendre plus de dix minutes avec un four ventilé, si c’est statique, il est préférable de les mettre à 170 °C pendant quinze minutes.
  3. Une fois les noix grillées, dès qu’elles ont refroidi, versez-les dans un mixeur et ajoutez le sel, le miel et l’huile d’arachide.  Si le résultat final est trop granuleux, mixez davantage et ajustez avec l’huile et le miel.
  4. Mixez le tout jusqu’à obtenir une crème lisse. Notre beurre de cacahuète maison est prêt et il ne reste plus qu’à le manger à la cuillère ou à le tartiner sur des tranches de pain grillé.

Conservation

Le beurre de cacahuète se conserve dans un bocal hermétique jusqu’à deux semaines au réfrigérateur. Il n’est pas recommandé de le congeler.

Les conseils de Super Marmite

Le beurre de cacahuètes peut être mangé seul, mais il peut aussi être étalé sur une tranche de pain grillé, comme mentionné au début. Les combinaisons pour un savoureux sandwich sont infinies. Vous pouvez le réaliser avec une crème de type nutella ou avec une confiture de votre choix, de la fraise à la confiture d’orange. Il peut également être utilisé comme ingrédient pour préparer des muffins ou des biscuits au beurre de cacahuète en le substituant au beurre normal.

Beure de cacahuète : une origine américaine

En France, nous avons longtemps considéré le beurre de cacahuète comme un produit éloigné, géographiquement et culturellement, de notre gastronomie, mais depuis quelques années, les pots de beurre de cacahuète sont progressivement entrés dans nos armoires. Il y a ceux qui l’aiment et ceux qui ne peuvent pas en manger : le beurre de cacahuètes est un aliment qui divise et, en raison de son origine, il reste métaphoriquement indigeste pour ceux qui sont jaloux de la tradition gastronomique américaine.

Aux États-Unis, cependant, c’est un aliment emblématique, largement consommé par les jeunes et les adultes. Les consommateurs se divisent ici en deux catégories : ceux qui aiment la pâte, pour ainsi dire, nature, et ceux qui l’aiment avec des morceaux de cacahuètes à l’intérieur.

Selon certaines estimations, il semble que chaque Américain consomme en moyenne un kilo et demi de beurre de cacahuète par an. Même au Royaume-Uni, on semble avoir un faible pour ce produit : environ 40 % des ménages en seraient des consommateurs réguliers.

L’histoire du beurre de cacahuète

Mais quand et grâce à qui ce produit a-t-il vu le jour ? Comment l’industrie des cacahuètes est-elle devenue l’une des plus florissantes du pays, avec 13 États qui en cultivent en permanence ? Quand a-t-il commencé sa diffusion inexorable aux États-Unis ? Considérez que son origine, dans un enchevêtrement de dates et de noms, devrait (aussi) remonter à un personnage particulier, qui peut aussi se vanter dans son CV d’avoir inventé les corn flakes. Son nom de famille en dira peut-être long : John Harvey Kellogg.

Divers évènements sont cependant liées à l’origine du beurre de cacahuète, ou plutôt d’une pâte obtenue par le broyage et la transformation des cacahuètes. Il convient tout d’abord de préciser comment, jusqu’à la guerre de sécession (1861-65), les cacahuètes étaient plutôt considérées comme un aliment pour les animaux et les pauvres, surtout dans le Sud, mais ce sont ensuite les soldats pendant la guerre elle-même qui ont commencé à les consommer comme une source importante de protéines.

Très vite, les États-Unis se sont convertis à la culture de l’arachide, la préférant à celle du coton, notamment en raison d’un coléoptère qui a dévasté les plantations, jetant ainsi les bases de la commercialisation à grande échelle des produits à base d’arachide qui allait intervenir quelques années plus tard. C’est l’agronome afro-américain George Washington Carver qui a joué un rôle décisif à cet égard, puisqu’il a encouragé de nombreux propriétaires terriens à convertir leurs cultures de coton en cacahuètes.

À la fin des années 1800, le pharmacien Marcellus Gilmore Edson a breveté un procédé permettant de broyer des cacahuètes grillées avec du sucre ajouté. En 1895, en revanche, le Dr John Harvey Kellogg, un esprit particulièrement inspiré qui a également inventé les cornflakes, conçoit une crème à base de cacahuètes (brutes cette fois), créant ainsi un aliment nutritif et nourrissant pour les résidents de sa station thermale.

Pêché gourmand d’Elvis Presley

C’est toutefois un commerçant du nom de George Bayle qui a imaginé le beurre de cacahuète comme un en-cas pour tous, le présentant sous cette forme lors de l’exposition internationale de 1904 à Saint-Louis. On attribue également à Ambrose Straub la formulation d’un processus d’industrialisation pour la production de ce savoureux beurre. C’est au début des années 1900 que les deux grandes entreprises Beech-Nut et Heinz ont commencé à commercialiser cette denrée dans tout le pays, atteignant une production de plus de 15 tonnes dès 1907.

Le beurre de cacahuète était le pêché gourmand d’Elvis Presley, qui raffolait du PB&J (Peanut Butter & Jelly), un sandwich composé de beurre de cacahuète, de confiture de raisin, de banane en tranches et de tranches de bacon frites. Selon la légende, il ne s’agissait pas d’un sandwich ordinaire, mais d’un pain entier rempli d’un bon pot de beurre de cacahuètes, d’un pot de confiture et d’un kilo de lard. L’apport de cette collation rapide ? Juste 8000 calories !

Question fréquente : Le beurre de cacahuètes contient-il du beurre ?

Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, le beurre de cacahuètes ne contient pas de beurre. Il s’agit en fait d’une crème à base de légumineuses obtenue en broyant et en transformant des cacahuètes grillées, le plus souvent broyées avec de l’huile de graines, auxquelles on ajoute du sucre brun et du sel. Grâce à des ingrédients simples et facilement disponibles, ce produit peut également être facilement fabriqué à la maison.