Accueil Desserts Baba au rhum individuel : la recette

Baba au rhum individuel : la recette

Le baba au rhum est l’un des symboles de la tradition culinaire. L’histoire nous apprend que le souverain polonais Stanislas Leszczynski, exilé dans le duché de Lorraine, adorait les pâtisseries. Les cuisiniers servaient à cette époque le kougelhopf, un gâteau fait de farine, de sucre, de beurre, d’œufs et de raisins secs, mais que Stanislas jugeait trop sec.  Il demanda à ce que le gâteau soit arrosé de vin Tokay, ce dernier sera par la suite substitué par le rhum. Le baba au rhum arrivera ensuite à Paris dans la célèbre pâtisserie Sthorer, située au 51 rue Montorgueil, où il est encore préparé aujourd’hui.

Ingrédients

Pour la baba

Aujourd’hui, le baba au rhum existe aussi en version beignet, fourré, dans la partie centrale, de crème fouettée (ou crème anglaise) et de fruits au sirop. Le baba est un des desserts favoris des Napolitains, qui n’hésitent pas à le décliner avec de la liqueur de Limoncello, faite à base d’écorces de citron.

  • 300 grammes de farine ;
  • 6 œufs ;
  • 3 grammes de sel ;
  • 10 ml d’eau ;
  • 4 grammes de levure de bière ;
  • 150 grammes de sucre.

Pour la garniture

  • 1 litre d’eau ;
  • 500 grammes de sucre cristallisé ;
  • 20 grammes de peau d’orange ;
  • 200 ml de rhum ;
  • 150 grammes de confiture d’abricot.

Préparation

L’un des secrets du baba au rhum réside dans les œufs qui doivent absolument être froids : il faut donc les laisser au réfrigérateur jusqu’à la dernière minute. L’eau ne doit pas nécessairement être faite avec du rhum. Vous pouvez en effet utiliser un autre type de liqueur et préparer une variante non alcoolisée, pour ceux qui n’aiment pas l’alcool et pour les enfants. La préparation commence avec la réalisation du levain.

  1. Diluez la levure dans de l’eau chaude, ajoutez 20 grammes de farine et pétrir brièvement.
  2. Placez le mélange dans un bol, couvrez d’un film plastique et laissez reposer pendant au moins 45 minutes pour doubler de volume.
  3. Mélangez la farine, le levain et les œufs préalablement battus dans le mixeur. Ajoutez, dès que la préparation se détache des parois, le beurre ramolli.
  4. Laissez le robot en marche jusqu’à ce que la pâte devienne très molle et élastique. Couvrir d’un linge et laissez lever, dans le four éteint, pendant environ 3 heures.
  5. En attendant, vous pouvez préparer l’eau pour imbiber le baba. Mettez une petite casserole avec l’eau, le sucre et les écorces d’orange sur le feu. Faites bouillir et remuez jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous. Éteignez le feu, retirez les pelures et ajoutez le rhum.
  6. Remplissez les petits moules, préalablement beurrés et farinés, avec le mélange levé pour environ ¾. Mettez-les dans le four et laissez-les lever pendant une heure (la pâte doit atteindre le bord des moules).
  7. Préchauffez le four à 180°C et faites cuire les babas pendant environ 35 minutes.
  8. Sortez-les du four quand ils sont dorés et, une fois froids, sortez-les des ramequins puis plongez-les dans l’eau pendant quelques minutes, puis pressez-les pour enlever l’excès de liquide.
  9. Placez-les sur une grille et, après environ 30 minutes, terminez la préparation en badigeonnant leur surface de confiture d’abricots.

Les conseils de Super Marmite pour votre baba

Le baba au rhum peut être dégusté dans sa version classique, mais son cœur peut aussi être fourré de crème fouettée, de crème pâtissière, de crème au chocolat et de tout ce que vous voulez. Au lieu de gâteaux en portions individuelles, vous pouvez aussi faire un baba version familiale. La pâte, dans ce cas, doit être cuite dans le moule pendant environ 45 minutes.

Pour votre baba au rhum version familiale, laissez le dessert refroidir et piquez sa surface avec un cure-dent en bois. Versez le sirop à l’aide d’une louche et laissez reposer pendant 3 heures. Ensuite, retournez le gâteau sur une assiette et décorez avec des plots de crème chantilly (au siphon s’il vous plait…) et des fruits frais.