Accueil Blog Sapote noire : le fruit au goût de chocolat en version healthy

Sapote noire : le fruit au goût de chocolat en version healthy

Sapote noire ou fruit chocolaté : deux noms pour une autre curiosité naturelle qui rappelle, par sa texture et son goût, un pudding au cacao. Si vous êtes un inconditionnel du chocolat mais que vous avez tendance à vous sentir coupable, après avoir craqué pour un encas au chocolat (ou que vous êtes tout simplement au régime), la sapote noire peut être la solution à votre dilemme.

Il n’est pas facile de s’en procurer et, selon les canaux de vente, elle peut être assez chère. Les plantations se trouvent principalement au Mexique, ou dans les îles des Caraïbes, où le climat chaud favorise sa culture. Dans certaines régions de Sicile, cependant, le sapotier noir pousse également et porte des fruits, appelés ainsi parce que leur chair rappelle un pudding au cacao, tant par sa texture que par son goût.

D’où vient la sapote noire ?

La caractéristique la plus intéressante de ce fruit, qui appartient à la famille des kakis (et qui est très similaire au kaki en termes d’apparence et de texture), est qu’il rappelle le chocolat au palais, et ceux qui l’apprécient peuvent le tartiner sur du pain comme une crème, ou le manger à la cuillère, comme on le fait avec la célèbre pâte à tartiner aux noisettes.

Certaines personnes aiment aussi le passer au mixeur, puis le mettre au réfrigérateur dans un bol et le déguster après quelques heures comme un pudding. Qui sait comment il était utilisé par les anciens peuples d’Amérique centrale, comme les Mayas, qui avaient l’habitude de manger la sapote noire cultivée sur leurs territoires.

Où peut-on acheter de la sapote noire ?

Dans les pays de production, la sapote noire peut être trouvée pour l’équivalent de deux euros le kilo. Dans l’ensemble, il s’agit d’un prix raisonnable, bien loin des coûts des marchés plus éloignés des circuits commerciaux traditionnels. En Europe, nous trouvons quelques plantations comme en Italie, où il est cueilli au milieu de l’été, mais les fruits et les plantes (qui se vendent entre 30 et 40 euros) peuvent bien sûr aussi être achetés sur Internet. Sur le web, cependant, les prix sont souvent très élevés.

Nous ne recommandons pas non plus d’acheter des graines sur le web pour tenter une culture à la maison : le sapotier noir a besoin d’un climat particulièrement chaud, typique des régions des Caraïbes. D’ailleurs, l’arbre peut mettre jusqu’à quatre ans pour pousser et porter ses premiers fruits. Si vous n’avez pas la main verte et beaucoup de patience, il est préférable d’abandonner et d’essayer d’acheter le fruit directement, en le cherchant dans un magasin ethnique ou bio de votre ville.

Comment savoir si la sapote noire est mûre ?

Beaucoup de ceux qui l’ont essayé recommandent aux futurs consommateurs de sapote noire de faire attention à son degré de maturité. Si la sapote est consommée trop tôt, sa chair sera acide et non comestible. Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, vous pouvez savoir si elle peut être consommée sans danger grâce à la couleur de sa peau. D’un vert vif, signe que le fruit n’est pas encore mûr, la peau devient de plus en plus pâle, jusqu’à devenir jaune ou brune. La texture molle est un autre signe de maturité : vous pouvez la goûter.

Après avoir ouvert le fruit, s’il est suffisamment mûr, vous verrez une chair noire intense et brillante, comme s’il s’agissait de poix. Il vous semblera probablement pourri, mais ne vous fiez pas aux apparences : c’est le degré de maturité parfaite, à partir duquel le fruit libère tout son potentiel gustatif.

Comment manger la sapote noire ?

Membre de la famille des kakis, la sapote se déguste comme son cousin japonais. Ouvert et coupé en deux (ou quatre) quartiers, et après avoir retiré les graines, la pulpe peut être récupérée à l’aide d’une cuillère à café ou une petite cuillère en bois pour la déguster directement et seule. Certaines personnes aiment la tartiner sur du pain ou des toasts, comme une crème au chocolat, tandis que d’autres en mettent au réfrigérateur pour la manger plus tard comme un pudding.

Vous aurez l’impression d’enfoncer votre cuillère dans une couche de poix épaisse, mais une fois que vous l’aurez goûté, vous serez surpris de la sensation qu’il laisse sur votre palais. En raison de sa consistance, et surtout de son goût proche du cacao, il n’est pas rare de le trouver dans des recettes de gâteaux et de desserts, notamment des mousses, des biscuits, des milkshakes et des gâteaux.

Propriétés nutritionnelles de la sapote noire

Nous avons souligné les nombreuses caractéristiques qui font de la sapote noire l’un des fruits les plus distinctifs et les plus curieux du monde. Mais la caractéristique la plus importante est peut-être que sa chair peut facilement remplacer le chocolat. En raison de sa texture douce, presque collante, et de son goût proche du cacao, elle est une aubaine pour de nombreux gourmands ou pour les personnes ayant quelques kilos en trop qui tentent de retrouver la forme.

Un peu plus de 40 calories pour 100 grammes de produit (pour la même quantité, le chocolat en compte 500), riche en vitamines A et C, il contient de bonnes doses de calcium et de phosphore. Grâce à la présence de fibres alimentaires, la pulpe du fruit facilite également le processus de digestion. Données et propriétés à l’appui, il peut donc constituer un excellent (et sain) substitut du chocolat pour ceux qui, par exemple, suivent un régime mais ne veulent pas faire trop de sacrifices sur les goûts.

S’agit-il donc du fruit parfait en termes de propriétés et de goût ? Peut-être, bien que le plus gros problème pour le marché européen soit de le trouver !