Accueil Blog Salade en sachet : tout ce qu’il faut savoir

Salade en sachet : tout ce qu’il faut savoir

Pratique et rapide, la salade en sachet est sans doute l’une des idées les plus réussies dans le domaine de l’agroalimentaire. On la trouve dans tous les supermarchés, aux rayons frais dans de nombreuses versions et mélanges différents. Elle nous permet de gagner du temps et de servir à table un plat d’accompagnement frais et prêt à l’emploi, en particulier pendant les mois les plus chauds où nous ne pouvons nous passer de plats légers et nutritifs.

Bien que son utilité soit indéniable, la salade en sachet a soulevé plus d’une question chez les consommateurs : comment la salade que nous achetons emballée est-elle cultivée et transformée ? Quels traitements subit-elle avant d’arriver sur nos tables et, surtout, sommes-nous sûrs qu’elle est totalement exempt de contamination ou de bactéries ? Faisons la lumière sur ce produit en donnant quelques conseils sur la façon de manger une salade emballée en toute sécurité.

Salade en sachet : culture et traitement

La salade emballée fait partie des « produits de quatrième gamme », c’est-à-dire ceux qui sont emballés et prêts à l’emploi. Comme il s’agit d’aliments qui finissent directement dans nos assiettes, les produits de quatrième gamme doivent être cultivés et transformés selon des spécifications précises qui garantissent la qualité et la fraîcheur. Immédiatement après la récolte, la salade est lavée plusieurs fois dans de l’eau potable à laquelle on ajoute un désinfectant, puis séchée, coupée si nécessaire et ensuite ensachée.

Toutes ces opérations doivent se dérouler sans rupture de la chaîne du froid, à une température qui ne dépasse jamais 8 °C, afin d’éviter la prolifération des bactéries et de conserver la fraîcheur du produit.

L’emballage est effectué sans créer de vide (emballage sous atmosphère normale), de sorte que l’oxygène ne pénètre pas dans le sac et que le dioxyde de carbone des feuilles ne s’échappe pas, créant ainsi un environnement dans lequel les moisissures ne peuvent proliférer. Enfin, une fois l’opération de conditionnement effectuée, les sachets doivent être transportés dans des camions réfrigérés et arriver directement dans les rayons des supermarchés.

Comment consommer des salades en sachet en toute sécurité ?

Les salades en sachet sont-elles sûres ? Un produit qui a été transformé et transporté dans le respect des règles d’hygiène et de santé et qui a toujours été traité à la bonne température peut être défini comme « sûr » et consommé sans aucun risque. Cependant, comme on ne peut jamais vraiment s’assurer du déroulement des différentes étapes, il est conseillé de prendre quelques petites précautions lors de l’achat et avant de la consommer. En voici quelques-unes.

1. Attention à l’air dans le sac

Nous avons vu comment le maintien d’une température constante ne dépassant pas 8°C permet d’éviter la prolifération de bactéries ou de micro-organismes. Lorsque la chaîne du froid est rompue, il est possible que ces petits hôtes indésirables survivent et déclenchent un processus de fermentation.

Comment le déceler ? Les processus de fermentation créent de l’oxygène à l’intérieur de l’emballage, qui aura alors tendance à gonfler : lors de l’achat, il est préférable de faire attention à l’état de l’emballage, s’il est gonflé, il vaut mieux ne pas le mettre dans votre caddie.

2. Date de péremption

La salade a-t-elle une date de péremption ? Bien qu’il s’agisse d’un produit frais, lorsqu’elle est emballée, la salade doit comporter une date de péremption, c’est-à-dire le jour après lequel le légume pourrait commencer son processus naturel de détérioration. Nous vous conseillons de choisir des emballages avec une date de péremption aussi longtemps à l’avance que possible et, une fois le sac ouvert, de la consommer dans les deux jours.

3. Vérifier la consistance et l’odeur

Avant de servir, vérifiez l’aspect de la salade que vous avez achetée. Si vous remarquez de la condensation à l’intérieur du sac ou si vous trouvez des feuilles noircies, endommagées ou pourries, il est probable qu’un processus de croissance bactérienne a commencé à l’intérieur de l’emballage et que les légumes ont commencé à se détériorer. Utilisez votre vue, mais ce n’est pas tout : si la salade emballée sent mauvais, elle doit absolument être jetée.

4. Lavez-la

Une question que nous nous sommes tous posée au moins une fois : faut-il laver la salade emballée ? La réponse n’est pas aussi claire : techniquement, la salade emballée n’a pas besoin d’être lavée plus que le lavage industriel qu’elle a subi avant d’être mise en sac, mais c’est toujours une bonne habitude de la laver.En effet, comme nous l’avons vu, nous ne pouvons jamais vraiment savoir si elle a été correctement désinfectée. Comment faire ? De l’eau et du bicarbonate feront l’affaire.