Accueil Blog Tout savoir sur le Rooibos

Tout savoir sur le Rooibos

Le Rooibos est une boisson obtenue par infusion des feuilles séchées de l’Aspalathus linearis, un arbuste sud-africain appartenant à la famille des Fabaceae et typique de la région de Cederberg. Dans la langue locale (Afrikaans), le terme rooibos signifie buisson rouge, soulignant la couleur vermillon de la boisson.

En raison de cette caractéristique, et de la façon similaire dont il est préparé, le rooibos est également connu en Occident sous le nom de thé rouge africain. Bien que ce terme soit impropre – étant donné leurs origines botaniques différentes – les deux boissons partagent plusieurs caractéristiques. Tout d’abord, la méthode de préparation (infusion des feuilles séchées et déchiquetées), mais aussi la saveur et plusieurs propriétés nutraceutiques.

La faible teneur en tanin et l’absence de caféine (théine) confèrent au rooibos une saveur agréable, légèrement sucrée, moins amère que celle du thé vert et du thé noir. Cette caractéristique, ainsi que la discrète teneur en antioxydants, décrète un important succès commercial de la boisson, dont la diffusion augmente également de manière significative en Europe.

Les principes actifs du rooibos

L’ingrédient actif le plus important pour les applications santé du rooibos semble être l’aspalanthine, un type de flavonoïde sous forme glucosidique. Ses concentrations sont plus élevées dans les feuilles non fermentées (environ 10%), tandis qu’elles diminuent sensiblement avec le processus de fermentation (0,10%).

Outre l’aspalanthine, d’autres ingrédients actifs intéressants pour la santé sont la notophagine et l’aspaline (toutes deux structurellement apparentées à l’aspalanthine), divers autres flavonoïdes (rutine, isoquercitine, vitexine, isovitexine) et des acides phénoliques (acide caféique, acide férulique).

Pourquoi utilise-t-on le rooibos ?

thé Rooibos

En Afrique du Sud, le rooibos est traditionnellement utilisé comme une boisson désaltérante, préparée de la même manière que le thé et éventuellement édulcorée avec du sucre ou du miel, et/ou agrémentée de citron ou de lait. Depuis peu, il est devenu habituel dans les bars tendances de servir du rooibos concentré, en quantité et d’une manière qui rappelle le café expresso.

En Occident, l’utilisation à la place du thé de Camellia sinensis est également favorisée par les prétendus bienfaits pour la santé attribués à la consommation régulière de rooibos.

Thé Rooibos rouge

Le rooibos, « buisson rouge » (nom latin : Aspalathus Linearis), est une plante qui pousse exclusivement en Afrique du Sud dans les montagnes Cedarberg. Il est souvent appelé thé rouge, bien qu’il n’ait rien à voir avec l’arbre à thé (Camelia Sinensis). L’intérêt récent pour le rooibos provient du fait qu’il ne contient pas de caféine et qu’il est riche en antioxydants.

Le thé Rooibos peut être dégusté chaud ou froid, avec de la glace. Sa qualité est visible à la couleur de son infusion. Plus le thé est rouge, meilleure est sa qualité. Le thé conserve sa saveur douce même après une longue période d’infusion grâce à sa faible teneur en tanins et ne développe aucun arrière-goût amer. En raison de l’absence de théine, le Rooibos peut être bu à tout moment de la journée.

Pour le préparer, il suffit de le faire infuser pendant 7 à 10 minutes dans de l’eau bouillante (voir notre sélection de bouilloires électriques).

Votre thé rooibos à petit prix : notre sélection

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Chabiothé - Thé Rouge Rooibos Afrique Bio 1 kg Chabiothé - Thé Rouge Rooibos Afrique Bio 1 kg avis 34,97 €
2 Naturix24 - Thé Rouge Rooibos 1 Kg Naturix24 - Thé Rouge Rooibos 1 Kg avis 29,90 €
3 Rooibos Bio (Thé Rouge) - 500g Rooibos Bio (Thé Rouge) - 500g avis 14,99 €
4 Infuz Infusion Romance - Rooibos Pêche Papaye 100gr Infuz Infusion Romance - Rooibos Pêche Papaye 100gr avis 6,81 €
5 Rooibos Mélange Savoureux Bio - English Tea Shop - 40... Rooibos Mélange Savoureux Bio - English Tea Shop - 40... avis 6,30 €
6 Rooibos Cacao & Vanille Bio - English Tea Shop - 20 Sachets... Rooibos Cacao & Vanille Bio - English Tea Shop - 20 Sachets... avis 3,95 €
7 ALTER ECO - Infusion Rooibos Caramel - Infusion Bio &... ALTER ECO - Infusion Rooibos Caramel - Infusion Bio &... avis 3,52 €
8 ALTER ECO - Infusion Rooibos Nature - Infusion Bio &... ALTER ECO - Infusion Rooibos Nature - Infusion Bio &... avis 2,65 €
9 Rooibos Vert grenade & Myrtille Bio - English Tea Shop - 20... Rooibos Vert grenade & Myrtille Bio - English Tea Shop - 20... avis 2,64 €
10 Rooibos Bio - English Tea Shop - 20 Sachets - 40g Rooibos Bio - English Tea Shop - 20 Sachets - 40g avis 2,59 €

Quels sont les bienfaits du rooibos ?

cuillère de rooibos

Comme de nombreuses autres préparations à base de plantes utilisées en médecine populaire, les utilisations thérapeutiques et les prétendus bienfaits pour la santé de la consommation de thé rouge africain sont principalement basés sur le folklore plutôt que sur de véritables preuves scientifiques.

Les campagnes de marketing, quant à elles, vantent ses vertus antioxydantes et son effet bénéfique sur l’insomnie, les maladies cardiaques, l’hypertension, l’agitation, l’asthme, la dermatite, les maux de tête, l’intoxication hépatique et la dépression légère.

Nombre de ces propriétés sont apparues dans le cadre d’études in-vitro, tandis que les études in-vivo – qui sont peu nombreuses – ont considérablement minimisé leur véritable importance. Cela semble être dû à la faible biodisponibilité des ingrédients actifs contenus dans la boisson.

Parmi les différents effets étudiés, il semble y avoir plus de preuves en faveur d’un effet bénéfique pour les patients à haut risque cardiovasculaire, chez qui la prise de rooibos pourrait produire un certain bénéfice en normalisant les lipides sanguins (réduction du cholestérol et des triglycérides, si élevés) et les valeurs glycémiques (si élevées, en prenant naturellement du rooibos sans sucre), et en prévenant la peroxydation des lipides (utile contre l’athérosclérose).

Enfin, nous notons que des études comparatives montrent que l’activité antioxydante du thé rouge africain est nettement inférieure à celle du thé vert, même lorsque ce dernier est pris à des doses plus faibles.

Dosage et méthode d’utilisation

rooibos rougeAprès la récolte, les feuilles rouges en forme d’aiguille et certaines parties des tiges peuvent être meurtries et fermentées avant l’étape suivante de séchage, ou séchées directement sans fermentation.

Rooibos vert

L’infusion obtenue à partir de la plante non fermentée conserve une couleur verdâtre et est donc connue sous le nom de rooibos vert. Pendant la fermentation, la couleur de la passe du vert au rouge, en raison de l’oxydation des polyphénols ; par conséquent, l’infusion fermentée donne une boisson rouge brunâtre, connue sous le nom de rooibos rouge.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la teneur en antioxydants est nettement plus élevée dans le rooibos vert que dans le rooibos rouge, en raison des modifications chimiques et enzymatiques subies pendant le processus de fermentation.

La boisson se prépare de la même manière que le thé, à l’aide d’un infuseur via votre théière ou de sachets de thé. Bien qu’il n’existe pas de niveau d’apport standard recommandé, une prise quotidienne de l’infusion faite à partir de 750-3000 mg de feuilles séchées, de préférence répartie tout au long de la journée, peut être optimale.

Effets secondaires du rooibos et contre-indications

Il n’existe actuellement aucun effet secondaire significatif pouvant être attribué à la consommation de rooibos. La consommation de rooibos est contre-indiquée chez les patients présentant une hypersensibilité établie à la substance active.

Quels médicaments ou aliments peuvent altérer l’effet du rooibos ?

La consommation de rooibos rouge en même temps que la prise de suppléments de fer peut réduire légèrement l’absorption intestinale du minéral. Cet effet indésirable, en raison de sa faible teneur en tanins, semble être nettement inférieur à celui attribué au thé noir.

La consommation de rooibos semblerait également augmenter l’activité du cytochrome CYP3A, réduisant ainsi l’activité métabolique des médicaments métabolisés par ce cytochrome, comme le midazolam.