Accueil Blog Pourquoi ne faut-il pas manger de la pâte à gâteau crue ?

Pourquoi ne faut-il pas manger de la pâte à gâteau crue ?

Biscuits, beignets, gâteaux et plumcakes mais aussi focaccia, pain, pizza et pâtes fraîches : les préparer à la maison est toujours une bonne occasion de se tester et prendre du plasisir en cuisine mais, dans certains cas, cela peut être dangereux pour notre santé. Qui n’a jamais goûté, avec ses doigts bien sûr, la pâte à gâteau de grand-mère ? Combien de fois avons-nous eu la lourde tâche de débarrasser le bol des résidus de pâte à biscuits et à gâteaux ?

Ce que vous ne savez probablement pas, c’est que la pâte crue peut contenir des bactéries dangereuses et être nocive pour notre santé, c’est le moins que l’on puisse dire. Pourquoi ? Que se passe-t-il si vous mangez de la pâte crue ? Que se passe-t-il si vous mangez de la farine non cuite ? Manger du gâteau cru est-il dangereux ? Voici tout ce que vous devez savoir pour ne pas prendre de risques.

Pâte crue, pourquoi en manger est dangereux ?

Dissipons tout de suite les doutes : manger de la pâte crue, quel que soit le type de préparation, peut être nocif et préjudiciable à notre santé. Pourquoi en sommes-nous si sûrs ? C’est ce qu’affirme une étude du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies, réalisée par l’épidémiologiste Samuel J. Crowe. L’enquête, publiée dans le New England Journal of Medicine, qui a vu le jour suite à une épidémie d’Escherichia coli qui a touché 56 personnes en Amérique entre l’hiver 2015 et l’été 2016, a révélé que les cas étaient liés à la consommation de pâte crue. L’intoxication était notamment due à la présence d’une toxine appelée Shiga, présente dans la farine crue et à l’origine de l’épidémie d’Escherichia coli.

pâte non cuite

Escherichia coli est une bactérie que l’on trouve dans les aliments humides (légumes et viande crue) et qui n’est généralement pas dangereuse pour la santé. Cependant, certaines souches préfèrent les aliments secs, comme la farine, et se « réactivent » au contact de l’eau : si elles sont ingérées, elles peuvent endommager la muqueuse intestinale et provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes abdominales et, dans les cas extrêmes ou chez les personnes ayant des antécédents de maladie, la mort. La recherche a donc examiné et vérifié que même une petite quantité de farine contaminée par cette bactérie suffit à déclencher et à activer le processus d’intoxication.

Cuisson et hygiène de rigueur

Attention, donc, car c’est précisément la farine, élément essentiel de tout type de pâte et de préparation, qui peut s’avérer risquée si elle est consommée crue. Comment éviter ce risque ? La chaleur tue les germes et les bactéries pathogènes, c’est pourquoi il est essentiel de cuire la pâte et de ne pas céder à la tentation de la goûter avant de l’enfourner. Il convient également de prêter une attention particulière à l’hygiène et à la propreté. Lors de la préparation de gâteaux, de biscuits et de focaccia de toutes sortes, il est important de se laver souvent les mains à l’eau chaude et au savon et d’utiliser des plans de travail et des ustensiles propres.