Accueil Blog Les pâtes : reine des tables pendant le confinement

Les pâtes : reine des tables pendant le confinement

En France, mais aussi en Italie, en Allemagne, aux États-Unis et au Royaume-Uni, on a assisté pendant le confinement à un véritable boom des recettes basées sur les pâtes : les plus préparées, devant la pizza et le pain.

L’étude

Un échantillon de plus de 5 000 personnes testé en France, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis a révélé comment les gens, contraints de rester à l’intérieur pendant les mois de fermeture, ont redécouvert les pâtes comme le « plat du cœur« . Selon l’étude, en outre, une personne sur 4 parmi les personnes suivies a augmenté sa consommation de pâtes, la majorité de la population admettant en manger en moyenne de 1 à 4 fois par semaine. En fait, 5 français sur 10 en consomment tous les jours, et même à l’étranger, ils montrent leur amour pour cet aliment.

Contraints de rester à la maison, avec très peu d’activités à faire, les gens se sont redécouverts plus ou moins habiles en cuisine. Non seulement le pain et la pizza, mais surtout les pâtes, sous leurs formes les plus diverses et déclinées dans les recettes les plus variées. En effet, il y a ceux qui ont voulu respecter les préparations traditionnelles, en décidant de réaliser des plats connus et reconnaissables, tandis que d’autres ont opté pour d’autres voies, de nouvelles recettes et des techniques de cuisson différentes.

Selon les données recueillies, 26% de l’échantillon a reproduit des préparations traditionnelles et classiques, 21% au contraire, compte tenu de leur plus grande disponibilité du fait du confinement, pour la réalisation de plats plus élaborés. Non seulement l’expérimentation de recettes ou de méthodes de cuisson, mais aussi les nouveautés concernant le type de pâtes : 15% de l’échantillon total a acheté de nouveaux formats et variétés tels que que des pâtes au blé complet, des légumineuses ou du sans gluten.

Les raisons du grand succès des pâtes ?

Certainement son bon marché, ses propriétés nutritionnelles, sa simplicité de préparation ; polyvalentes et facile à combiner avec les ingrédients typiques des différentes cuisines nationales. 59% des personnes interrogées ont admis aimer les pâtes pour leur longue durée de conservation, 40% ont affirmé que manger un aliment bon et gratifiant aide toujours dans les moments difficiles. 25% ont au contraire affirmé que les pâtes sont un aliment sain, soulignant l’importance de la « cuisine du bien-être lors des urgences sanitaires comme le Covid« .

Pour aller plus loin, découvrez notre guide pour bien choisir sa machine à pâtes

Grand succès pour l’un des aliments les plus caractéristiques et emblématiques de notre pays. Familière, rassurante, réconfortante : autant de caractéristiques qui font des pâtes l’un des produits les plus consommés au monde et qui les ont rendues encore plus populaires durant les différents mois d’enfermement.

Lisse, nervurée, longue ou courte : tant qu’il s’agit de pâtes

La recherche montre également que dans chaque pays, les gens préfèrent un type de pâtes différent. Si en Italie, les habitants préfèrent un format court et côtelé, c’est tout le contraire chez nous, français, qui consommons davantage de penne courts et lisses. Les Américains et les Britanniques préfèrent opter pour des spaghettis ou un format long, tandis qu’en Allemagne on s’oriente plutôt vers des pâtes farcies.

Qu’ont en commun les choix de la plupart des personnes sondées ? L’origine des pâtes. En Angleterre, environ 72% des acheteurs achètent des pâtes fraîches provenant du Belpaese, des pourcentages en baisse mais toujours importants pour la France (68%), l’Allemagne (54%) et les Etats-Unis (48%). Une fois de plus, l’Italie met tout le monde (ou presque) d’accord.