cuisines google
Accueil Blog Dans les cuisines de Google : Le Précurseur du Nutri-Score

Dans les cuisines de Google : Le Précurseur du Nutri-Score

On est tous été fasciné par le management entertainment de Google, mais on se demande moins à quoi pouvaient ressembler les « cantines » de Google. Car si les employés peuvent jouer au baby-foot ou au basket le temps d’une pause, on se demande ce que ça doit être à l’heure du déjeuner! Là encore, le leader mondial des moteurs de recherche fait figure de précurseur.

Accès gratuit et illimité sur le Googleplex

Figurez-vous que lorsque vous avez la chance de travailler au QG (le Googleplex) à Mountain View, en Californie, la nourriture est totalement gratuite, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Du petit déjeuner au dîner, les employés de la firme américaine peuvent profiter toute la journée des selfs et restaurants. Mais le plus fort, c’est que les quelques 25 « restaurants » du site intègrent dans leurs menus les fruits et légumes 100% bio cultivés sur place ! Car tout est bon pour chouchouter et fidéliser les employés, à commencer par leur garantir une bonne hygiène de vie (et à leur inculquer au passage les fondamentaux du développement durable).

Google, précurseur du Nutri-score !

En effet, depuis plus de 8 ans maintenant, la société californienne a en effet choisi d’étiqueter en utilisant le code couleur des feux de circulation chacun des aliments disponibles à volonté. Vert pour ceux qu’on peut consommer sans limite, orange pour les aliments qu’on peut manger occasionnellement, et rouge pour ceux dont on ne devrait pas abuser. Pratique, efficace, et fidèle à la pyramide alimentaire de Harvard, le concept a aujourd’hui fait ses preuves (certains nouveaux arrivés auraient même perdu du poids dès les premiers mois…)

En dehors de la mise en avant des produits frais, Google recourt également à d’autres petites stratégies bien connues des nutritionnistes : distribuer les repas dans des assiettes plus petites que la normale, proposer des snacks dans des conditionnements réduits, accompagner systématiquement les plats principaux de légumes…et mettre à la disposition de tous des vélos (en accès gratuit et illimité une nouvelle fois), histoire d’éliminer tout ça en se faisant plaisir! Comme quoi, être geek et adepte du bio et des plats équilibrés n’est heureusement plus aujourd’hui une hérésie !