Accueil Blog Comment bien conserver du fromage ?

Comment bien conserver du fromage ?

Le fromage fait partie de ces aliments que l’on achète beaucoup, que ce soit à l’épicerie du coin ou au supermarché. Pour qu’il reste frais et savoureux le plus longtemps possible, le fromage doit être conservé avec attention. Chaque fromage a sa propre température et son propre taux d’humidité idéaux pour être conservé, mais cela n’est pas toujours possible à la maison. Aujourd’hui, nous allons vous expliquer où et comment conserver correctement du fromage.

Le fromage se conserve mieux dans une cave

L’endroit idéal pour conserver les fromages semi-affinés et affinés est… la cave ! Vous avez peut-être vu vos grands-mères ou vos mères le faire. Une cave est en fait un endroit où la température est constante, généralement entre 10 et 15°C. Parfait pour conserver le fromage ! À la maison, cependant, il est rare de disposer d’une cave et la solution la plus simple pour les familles est aujourd’hui d’utiliser le réfrigérateur.

Comment conserver le fromage au réfrigérateur ?

En fonction du type de fromage, il faut penser à la température à laquelle il doit être conservé au réfrigérateur. Une règle générale (qui s’applique à tous les types de fromage) est qu’ils ne doivent pas être soumis à des changements de température.

  • Les fromages frais, comme la mozzarella et la ricotta, par exemple, doivent être conservés entre 2 et 4°C, c’est-à-dire dans la partie la plus froide du réfrigérateur, c’est-à-dire les étagères inférieures ;
  • Les fromages semi-matures doivent être conservés entre 6 et 8°C. Ils peuvent ensuite être placés sur l’étagère du milieu ;
  • Enfin, les fromages plus affinés comme le pecorino et le parmesan nécessitent une température plus élevée, autour de 8-10°C. Par conséquent, en théorie, ils doivent être conservés dans les compartiments les plus hauts du réfrigérateur, ou dans les petites étagères de la porte.

Récipients pour stoker du fromage

Quand on les achète déjà emballés dans les rayons du supermarché, les fromages sont enveloppés dans un film. En fait, le film alimentaire est un très mauvais moyen de conserver les fromages, car il les « étouffe » et altère leur saveur. En règle générale, lorsque vous amenez des fromages chez vous, il faut les retirer du film et les conserver différemment, en fonction de leur âge.

Les fromages frais ou à pâte molle peuvent être enveloppés dans du papier d’affinage ou du papier sulfurisé et placés dans un récipient hermétique. Les fromages crémeux peuvent être laissés dans leur boîte en plastique, ce qui les garde humides et évite les mauvaises odeurs. Toutefois, cela ne s’applique pas à la mozzarella, qui doit être laissée dans son jus et à température ambiante, pour être consommée dès que possible.

Une astuce simple venant de nos grands-mères pour conserver les fromages de type grana, parmesan et pecorino, est de les recouvrir de linges en coton ou en lin légèrement humidifiés pour les préserver au mieux et conserver leur humidité. Les fromages plus matures, en revanche, se conservent bien avec du papier d’affinage, tandis que les fromages semi-matures peuvent être conservés assez longtemps dans du papier ciré.

Que faire en cas de formation de moisissures ?

Si de la moisissure se forme sur votre fromage… ne vous inquiétez pas ! Selon le type de fromage, il est possible d’y remédier facilement.

  • Fromage à pâte molle : Si des moisissures se sont formées sur des fromages crémeux ou à pâte molle, il n’y a malheureusement pas d’autre solution que de les jeter ;
  • Dans le cas des fromages matures ou semi-matures, cependant, la question est plus simple. Vous pouvez choisir de couper la zone affectée par la moisissure et de manger le reste du fromage. Ou, si la moisissure n’est que sur la croûte, vous pouvez également la gratter avec un couteau.

Comme vous le savez, certains fromages, comme le brie, le camembert, mais aussi le gorgonzola, ont leur propre moisissure naturelle. Elle donne au fromage son goût particulier. Alors ne l’enlevez pas !