Accueil Blog Cafetière moka : histoire et fonctionnement

Cafetière moka : histoire et fonctionnement

Chaque matin, dans chaque ville et dans chaque région d’Italie, il y a un italien qui se réveille au son du gargouillement du café, répandant son arôme dans l’air depuis l’intérieur de sa cafetière moka allumée sur le feu.

En 1933, tout a changé : M. Bialetti a eu une idée révolutionnaire, la machine à moka est apparue sur le marché et est devenue en quelques années l’une des dix inventions italiennes qui ont changé le monde. Un objet révolutionnaire, reconnu aujourd’hui comme l’une des plus hautes expressions de l’artisanat et du design, à tel point qu’il est célébré dans des musées tels que le MoMa de New York et la Triennale de Milan.

Qui a inventé la cafetière moka ?

La tradition de faire du café à la maison a commencé au XIXe siècle, avec la diffusion à Naples d’un outil français, la « cuccumella » : son utilisation s’est tellement répandue dans la ville que l’objet est encore appelé la cafetière napolitaine. Cette première machine à café rudimentaire nécessitait de faire bouillir l’eau séparément, exigeait une mouture très fine et avait un temps d’ébullition très long.

Tout a changé en 1933 lorsque Alfonso Bialetti, propriétaire d’Alfonso Bialetti & C. La Fonderia in Conchiglia (aujourd’hui Bialetti Industrie), qui s’occupait de la production de produits semi-finis en aluminium, a été frappée par le tuyau qui distribuait l’eau et le savon utilisés par les lavandières pour faire leur lessive. La procédure d’ébullition et de distribution lui a donné l’idée, qu’il a ensuite appliquée à un petit objet en aluminium conçu pour préparer le café à la maison en utilisant le même système que les bacs à linge. Le design a été confié à Luigi de Ponti, qui l’a conçu en quatre parties, auxquelles il a ajouté un joint remplaçable et une poignée en bakélite. L’idée du nom, en revanche, vient de l’Orient : moka, en effet, s’inspire de Mokha, une ville du Yémen célèbre pour être l’une des plus grandes zones de production de café de qualité Arabica.

Elle se démocratise dans les années 1950

La petite moka entre en production : 1 000 pièces par an, vendues personnellement par M. Bialetti sur les foires et les marchés. Le véritable succès de sa grande invention est toutefois dû à son fils Renato : dans les années 1950, il reprend l’entreprise familiale et investit massivement dans la publicité pour diffuser l’idée de la Moka Bialetti.

Accompagnant le boom économique de ces années-là, l’augmentation des revenus et de la consommation, la cafetière devient l’objet de désir de tous les Italiens : l’image de la cafetière Moka est désormais partout, et la marque devient encore plus célèbre lorsqu’elle crée le personnage du petit homme à moustache, dessiné par l’animateur et le dessinateur Paul Campani et figurant dans des programmes tels que Carosello.

À ce moment-là, la production de la Moka Bialetti a connu une croissance spectaculaire, passant à 18 000 pièces par jour, pour un total de 4 millions par an. Depuis lors et jusqu’à aujourd’hui, on estime que les ventes du pot à moka s’élèvent à environ 300 millions de pièces, et l’objet est désormais si emblématique que beaucoup appellent le modèle de cafetière « Bialetti », même s’il est produit par d’autres entreprises.

Un moka pour tous les goûts

La cafetière Bialetti originale a une forme octogonale, est fabriquée en aluminium et est assez grande pour préparer une tasse de café, L’idée initiale, en fait, était d’avoir un objet de taille standard pour avoir son propre café quotidien à la maison au lieu d’aller au bar. Cependant, la demande a augmenté, tout comme les besoins, et l’entreprise s’est adaptée : après la commercialisation à grande échelle sont apparus des mokas de toutes tailles. Les connaisseurs en café disent que la cafetière 3 tasses est la machine parfaite, mais aujourd’hui vous pouvez en trouver des mini et des géantes, capables de préparer un minimum d’une tasse et un maximum de 18 tasses.

Depuis que la moka est devenue un objet culte, son design a commencé à varier : aujourd’hui, à côté de l’original en aluminium, il existe toutes les couleurs, avec des numéros latéraux différents et même des éditions spéciales comme la « moka tricolore », en hommage au drapeau italien. Aujourd’hui, le Moka de Bialetti n’est plus seulement un outil pour faire du café, mais un véritable objet de collection.

Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes cafetières et les meilleurs modèles du moment, découvrez nos guides :

Notre sélection de cafetières moka à découvrir

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Bialetti - Moka Induction, Cafetière Moka, Convient à Tous... Bialetti - Moka Induction, Cafetière Moka, Convient à Tous... avis 42,53 €
2 Bialetti - Collection Moka Express Italia: La Cafetière... Bialetti - Collection Moka Express Italia: La Cafetière... avis 40,67 €
3 Ariete 1358 Moka Aroma - Cafetière électrique 2/4 tasse,... Ariete 1358 Moka Aroma - Cafetière électrique 2/4 tasse,... avis 39,90 €
4 Milu cafetière Italienne Induction | 2, 4, 6, 9 Tasses |... Milu cafetière Italienne Induction | 2, 4, 6, 9 Tasses |... avis 34,95 €
5 O'woda Cafetière Italienne, Crème du Café Espresso,... O'woda Cafetière Italienne, Crème du Café Espresso,... avis 33,99 €
6 Godmorn Cafetière Italienne, Cafetière Moka en INOX... Godmorn Cafetière Italienne, Cafetière Moka en INOX... avis 27,99 €
7 Bialetti - Moka Express: La Cafetière Expresso Iconique, Le... Bialetti - Moka Express: La Cafetière Expresso Iconique, Le... avis 25,59 €
8 ROSSETTO Cafetière Italienne Moka Express en Aluminium... ROSSETTO Cafetière Italienne Moka Express en Aluminium... avis 22,99 €
9 Joejis Cafetiere italienne induction 300ml 6 tasses... Joejis Cafetiere italienne induction 300ml 6 tasses... avis 22,95 €
10 Cafetière italienne de qualité supérieure pour 6 tasses,... Cafetière italienne de qualité supérieure pour 6 tasses,... avis 16,90 €

Comment fonctionne une cafetière Moka ?

La Moka est belle à regarder et pratique à utiliser… mais comment fonctionne-t-elle ? C’est très simple : on remplit d’eau le compartiment situé en dessous qui fait office de chaudière, on insère le distributeur en forme d’entonnoir avec la quantité de café requise, on visse le couvercle et on place le café sur la plaque de cuisson. La chaleur va chauffer l’eau, et la vapeur va la pousser à travers le filtre et la faire sortir par la cheminée, créant ainsi du café.

Comment faire un bon café à la moka ?

Attention toutefois : bien que le procédé soit simple, faire un bon café avec une cafetière à moka est un véritable art. Tout d’abord, la cafetière doit être maintenue propre et lavée uniquement et exclusivement à l’eau, sans aucun savon ou détergent, et nécessite le remplacement périodique du manchon en caoutchouc et du filtre. La deuxième règle d’or concerne le café, la qualité du café bien sûr et le fait qu’il doit être conservé dans un endroit sec et frais. La bonne quantité à mettre dans le filtre est fondamentale (il ne doit pas être trop rempli), tout comme l’interdiction de le presser avec une cuillère à café, afin d’éviter qu’il ne devienne trop fort et trop dense.